Recherche

Vatican News
Une vue de la ville de Québec, capitale de la province du Québec, au Canada. Une vue de la ville de Québec, capitale de la province du Québec, au Canada. 

Une jauge de 250 personnes pour la célébration des cultes au Québec

Un important assouplissement entre en vigueur dès ce vendredi 26 mars au Québec: les célébrations religieuses seront désormais autorisées jusqu'à 250 personnes.

Les membres de la Table interreligieuse de concertation du Québec se réjouissent de l’annonce faite aujourd’hui par le gouvernement: après une longue période de restrictions drastiques liées à la lutte contre la pandémie de coronavirus, il sera possible, partout au Québec à compter du 26 mars 2021, d’accueillir jusqu’à 250 personnes dans un lieu de culte. Les catholiques pourront donc vivre les célébrations de la Semaine Sainte dans des conditions plus souples.

«Cette annonce coïncide avec la mise à jour du protocole sanitaire que les responsables des lieux de culte s’engagent à suivre pour assurer la sécurité des personnes qui fréquentent leurs lieux de culte. Cette mise à jour a été le fruit d’une discussion constructive entre les responsables de la Santé publique et des représentants de la Table interreligieuse», fait savoir un communiqué de cette organisation qui regroupe les principaux responsables religieux de cette province du Canada

«Grâce à ces nouvelles mesures, les communautés de foi pourront davantage offrir aux personnes qui le souhaitent la résilience qu’apportent l’accueil, le réconfort, l’écoute et le soutien. Comme nul autre groupe dans la société, les groupes religieux ont la capacité de dire et de signifier aux gens : vous n’êtes pas seuls : Dieu est avec vous, la communauté vous soutient!», se réjouissent les membres de la Table interreligieuse.

Cette "Table de concertation interreligieuse", créée au printemps dernier alors que les religions éprouvaient des difficultés à établir un point de contact avec le gouvernement provincial dans le contexte de la crise sanregroupe des représentants de l’Église catholique, de l’Église Unie, de l’Église anglicane, des Églises baptistes évangéliques, de l’Église arménienne, de différentes traditions juives, de différentes mosquées, et du Centre canadien d’œcuménisme qui œuvre dans le dialogue entre les Églises et dans le dialogue interreligieux. 

25 mars 2021, 16:42