Recherche

Vatican News
Un marche de soutien envers la communauté américano-asiatique, en Virginie, le 23 mars 2021. Un marche de soutien envers la communauté américano-asiatique, en Virginie, le 23 mars 2021.   (2021 Getty Images)

Violence contre la minorité asiatique: l'inquiétude des évêques américains

Dans un contexte de recrudescence des actes anti-asiatiques aux États-Unis et après une fusillade ayantcausé la mort de huit personnes dans des salons de massages, les évêques américains appellent à la solidarité avec les personnes vulnérables.

L’horreur a frappé dans les environs d’Atlanta en Géorgie, mardi 16 mars. Une triple attaque visant des salons de massages a tué huit personnes dont six femmes d’origine asiatique. Cette violence a relancé le débat public dans le pays sur d'autres incidents signalés d'agressions contre des personnes d'origine asiatique, bien que le tireur ait nié avoir agi pour des motifs raciaux.

Dans une déclaration publiée lundi 22 mars, Mgr Oscar A. Solis, évêque de Salt Lake City et président du sous-comité de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis (USCCB) chargé des affaires asiatiques et des îles du Pacifique, a condamné «la culture de la mort, la haine et la violence» qui sous-tendent ces incidents et a appelé à la solidarité avec les personnes vulnérables.

«En tant qu'évêques, nous décrions toute forme de haine et de violence, notamment fondée sur la race, l'ethnie ou le sexe», a déclaré le prélat, notant que ce dernier incident «a suscité un dialogue national sur la lutte contre les préjugés anti-asiatiques qui ont pris la forme de nombreux autres actes de violence physique, d'attaques verbales et de destruction de biens contre les personnes d'origine asiatique au cours de l'année dernière, qui ont laissé des communautés traumatisées dans tout le pays».

Solidarité avec toutes les victimes de violence

Faisant écho aux propos de l'archevêque d'Atlanta, Mgr Gregory Hartmayer, les évêques américains appellent au soutien et à la solidarité avec toutes les victimes de violence et les personnes vulnérables, soulignant une fois de plus que «chaque être humain est un frère ou une sœur dans le Christ, créé à l'image et à la ressemblance d'un Dieu d'amour».

«En particulier pendant ce temps de Carême, souvenons-nous de l'amour et de la miséricorde de Dieu pour chacun d'entre nous et renouvelons l'appel à la conversion du cœur, afin d'être plus unis à l'amour de Dieu et de le partager avec tous nos voisins», ajoute la déclaration de Mgr Solis.

Les Asiatiques américains représentent plus de 20 millions de personnes d'origines diverses, notamment chinoise, japonaise, indienne, philippine, vietnamienne et coréenne. Tous ont été victimes d'une forme ou d'une autre de discrimination, avec des exemples notables remontant à la loi d'exclusion des Chinois au XIXe siècle et à l'internement des Japonais pendant la Seconde Guerre mondiale. Selon une enquête récente, le harcèlement racial et la violence à l'encontre des personnes d'origine asiatique aux États-Unis ont considérablement augmenté depuis l'apparition de la pandémie de Covid-19.

24 mars 2021, 11:27