Recherche

Vatican News
La cathédrale d'Osorno, au Chili, transformée en centre de vaccination anti-covid. La cathédrale d'Osorno, au Chili, transformée en centre de vaccination anti-covid.  

Au Chili, une cathédrale transformée en centre de vaccination

Selon l'évêque Jorge Concha, OFM, le désir de servir et la recherche du bien commun ont incité la communauté ecclésiale à offrir la cathédrale d’Osorno en centre de vaccination anti-Covid. Des centaines de personnes âgées ont ainsi pu être vaccinées.

Felipe Herrera-Espaliat - Cité du Vatican

Au cours de cette semaine, les vitraux de la cathédrale Saint-Matthieu-Apôtre ont été les témoins de longues files d'attente; des personnes âgées qui ont pu recevoir la première dose du vaccin contre la Covid-19. La principale église du diocèse d'Osorno au sud du Chili, a été mise en valeur et «transformée» afin de pouvoir collaborer à l'opération sanitaire massive mise en place par le pays d'Amérique latine pour enrayer la pandémie. La décision a été prise par l'église locale en accord avec son pasteur, le franciscain Jorge Concha, qui avaient eu connaissance du manque de grands espaces capables d'accueillir et de protéger de l'intense chaleur estivale les catégories de personnes les plus fragiles devant être vaccinées.

Bijou d'architecture

«Nous devons toujours être prêts à servir le bien commun. Et il n'y a rien de mieux, ces temps-ci, que de se joindre à cette campagne grâce à laquelle nous pouvons lutter contre ce terrible mal qu'était et qu'est la pandémie», a expliqué l'évêque. Ainsi, le service et le bien commun ont été les critères de discernement qui les ont amenés à contacter la municipalité pour mettre à disposition la cathédrale, véritable icône architecturale de la région qui abrite également les reliques du Vénérable Serviteur de Dieu Francisco Valdés, premier évêque du diocèse.

Année de jubilé

Bien que les lieux de culte soient restés fermés aux fidèles ces derniers mois en raison de mesures sanitaires, cette fois-ci les portes du jubilé de la cathédrale ont été grandes ouvertes, ce qui, selon la tradition, n'arrive que tous les 25 ans. «De nombreuses personnes âgées ont profité de l'occasion pour prier avant et après avoir reçu le vaccin. Nous avons eu des jours de prière comme nous n'en avons pas eu depuis presque un an», a déclaré avec émotion Mgr Concha.

Mais la contribution du diocèse d'Osorno ne se limite pas seulement à cette mise à disposition de la cathédrale. À la suite de cette expérience, la semaine prochaine, cinq autres églises paroissiales s'ajouteront au réseau des sites de vaccination. Comme le dit l'évêque, «l'Église est toujours au service des catholiques, des chrétiens, mais toujours ouverte à tous. Cette Église est une mère, elle est accueillante et elle est une servante».

12 février 2021, 09:02