Recherche

Vatican News
Le collège catholique St Stanislaus à Bathurst, en Australie. Le collège catholique St Stanislaus à Bathurst, en Australie. 

Australie: l'éducation catholique célèbre ses 200 ans

Les évêques australiens ont écrit une lettre pastorale au personnel éducatif, à l'occasion des 200 ans de l'introduction de l'enseignement catholique dans les écoles du pays, rappelant le rôle important que joue ce réseau d'écoles dans le pays.

Vatican News Service

Avec une lettre pastorale sur le sujet, publiée sur le site de la Conférence épiscopale d'Australie, les évêques locaux ont voulu célébrer les 200 ans de l'introduction de l'enseignement catholique dans les écoles du pays. Le message, adressé aux directeurs d'école, au personnel, aux élèves et aux familles, annonce les initiatives prévues pour célébrer cette étape importante, fondamentale dans la vie de l'Église, et reconnaît la contribution des religieux, du clergé et des laïcs au fondement de l'éducation catholique, ainsi que le rôle particulier que jouent les écoles catholiques dans l'éducation et la formation des jeunes de foi et de service dans leurs communautés.

Des écoles accessibles à tous

En Australie, il y a aujourd'hui 1 751 écoles catholiques qui forment 768 000 élèves et emploient 98 000 personnes, et près de 40 % des écoles catholiques sont situées en dehors des villes métropolitaines, dans des zones régionales, dans des communautés rurales et éloignées, précise la lettre.

Le président de la Commission épiscopale pour l'éducation catholique, Mgr Anthony Fisher, a appelé tous les acteurs de l'éducation catholique à reconnaître cette étape importante dans la vie de l'Église : «Après des débuts très modestes avec l'ouverture de la première école catholique officielle qui n'accueillait que 31 élèves à Hunter Street à Parramatta, les écoles catholiques se sont développées pour accueillir plus d'un élève australien sur cinq, et beaucoup d'autres fréquentent des écoles maternelles, des collèges et des universités catholiques», souligne t-il..

«Nous avons la chance d'avoir des écoles catholiques dans la plupart des villes et des banlieues, et des campus universitaires dans la plupart des capitales, qui accueillent des étudiants d'origines et de croyances diverses», poursuivi l'archevêque de Sydney. «Aujourd'hui, ils ne sont plus tous issus de familles pauvres, comme c'était le cas au premier siècle et demi de l'enseignement catholique, mais nous continuons à accueillir et à garantir que nos écoles sont également accessibles aux Aborigènes et aux insulaires du détroit de Torres, aux réfugiés, aux personnes handicapées et aux étudiants financièrement défavorisés».

Une partie intégrante de la mission de l'Église

«Avec les familles et les paroisses, les écoles catholiques sont le principal point de rencontre de l'Église avec les jeunes et font partie intégrante de la mission de l'Église de transmettre la foi à la prochaine génération et de former les jeunes comme futurs contributeurs à la société australienne», précise encore le prélat.

Dans la lettre pastorale des évêques, cependant, est également abordée la délicate question des abus sur mineurs, une question qui a causé «des dommages irrévocables dans les écoles catholiques et d'autres institutions au fil des ans, mais surtout a porté préjudice à de nombreux enfants et familles, ainsi qu'à la crédibilité des institutions de l'Église, y compris les écoles, aux yeux de beaucoup» explique le texteUne confiance, qui dans les familles est progressivement reconstruite par les évêques.

La lettre pastorale sera distribuée par voie électronique aux communautés et au personnel des écoles catholiques, et pourra être téléchargée sur le site web de la Commission nationale de l'enseignement catholique. Le bicentenaire de l'enseignement catholique en Australie sera célébré tout au long de l'année 2021 par une série d'événements.

 

 

18 février 2021, 10:22