Recherche

Vatican News
Présentation du livre en présence de l'évêque auxiliaire et du vicaire général du diocèse, ainsi que du personnel des archives, qui entourent l'archevêque de Luxembourg, le cardinal Jean-Claude Hollerich. Photo de l'archidiocèse. Présentation du livre en présence de l'évêque auxiliaire et du vicaire général du diocèse, ainsi que du personnel des archives, qui entourent l'archevêque de Luxembourg, le cardinal Jean-Claude Hollerich. Photo de l'archidiocèse. 

Un livre sur la fondation de l'archevêché de Luxembourg

À l’issue d’une année de jubilé pour marquer les 150 ans de l'archidiocèse de Luxembourg, un volume retraçant l’histoire complexe de sa fondation a été publié. Il s’agit d’une série de documents anciens rassemblés par le service des archives du diocèse qui les avaient précédemment mis en ligne, à la disposition des fidèles.

Le livre comprend vingt chapitres qui, à travers une trentaine de lettres, déclarations officielles, notes internes et mémorandum, retracent les étapes «les plus importantes sur le chemin de l'indépendance ecclésiastique» du diocèse, entre 1801 et 1870.

Les thèmes abordés sont de nature variée, car la naissance du diocèse de Luxembourg est le résultat non seulement d'un processus politique et structurel, mais aussi de profonds développements et changements au sein de l'Église catholique luxembourgeoise en tant que communauté de foi. Le volume évoque par exemple la question de l’intensification de la dévotion mariale représentée par les sources du vicaire apostolique Jean-Théodore Laurent et celles sur le jubilé de 1866. Parmi les autres thématiques abordées, les décisions relatives au personnel ou aux institutions structurelles, telles que la création d'une prévôté distincte pour le département des forêts pendant la période de domination française ou le vicariat apostolique en 1833/1840; des institutions mises en place des personnes aptes à exercer des fonctions ministérielles, apprend-on.

Un long processus 

Les pages consacrées à Mgr Laurent et à son successeur Nicolas Adames ne manquent pas, ces derniers ayant donné une grande impulsion au diocèse. Ils ont ainsi fait «vigoureusement» avancer la réglementation des rapports entre l'Église et le pouvoir temporel. Ils ont assuré l'éducation religieuse des fidèles grâce à la rédaction d’un catéchisme luxembourgeois. Ils ont encouragé les activités caritatives par le biais des confréries et des associations catholiques et soutenu les vocations au sacerdoce par la fondation d'un internat et d'un séminaire.

La fondation du diocèse, achevée en 1870, s'avère être un processus évolutif aux multiples facettes, qui se reflètent dans les documents sélectionnés. Les sources, reproduites en haute résolution, sont illustrées en allemand et en français et, dans certains cas, ont été traduites ou transcrites.

Pour les personnes intéressées, le livre peut être acheté au Vicariat général de l'archidiocèse de Luxembourg (4, rue Génistre, Luxembourg) au prix de 15 euros.

Vatican News Service - TC

04 janvier 2021, 13:06