Recherche

Vatican News
Le cardinal Souraphiel en 2019 Le cardinal Souraphiel en 2019 

En Éthiopie, le cardinal Souraphiel appelle à protéger la vie

Protéger la vie humaine et respecter la Constitution : tels sont les principaux points du message du cardinal Berhaneyesus Souraphiel, archevêque métropolitain d'Addis-Abeba, en Éthiopie, pour la solennité de Noël, célébré ce 7 janvier selon le calendrier julien.

Vatican News

«Que cessent les cris et les souffrances de beaucoup», écrit le cardinal Souraphiel, «que cessent le déplacement et la mort de tant de personnes, créées à l'image et à la ressemblance de Dieu». L’archevêque catholique d’Addis Abeba fait référence au violent conflit dans la région du Tigré qui, depuis environ deux mois, voit le gouvernement fédéral s'opposer aux autorités locales, après une attaque perpétrée par le Front populaire de libération du Tigré contre l'armée nationale stationnée dans la région. D'où l'appel du cardinal Souraphiel à toutes les parties de redoubler d'efforts pour «garantir la sécurité et la paix en Éthiopie», ainsi que l'État de droit et la sauvegarde des droits de l'Homme.

 

Toute la population éthiopienne est également invitée à «devenir des artisans de la paix» : «nous devrions vivre ensemble comme des frères et des sœurs, écrit l'archevêque d'Addis-Abeba, au-delà de notre race, de notre tribu, de notre couleur, de notre sexe et de notre âge, en devenant une seule famille qui se soutient et s'aide mutuellement et qui reste unie».

«Que le peuple de Dieu se serre les coudes dans l'amour», exhorte le cardinal qui demande ensuite de «la solidarité avec les réfugiés et les personnes déplacées» pendant les vacances de Noël. «Soutenons-les d'une manière spéciale», écrit le cardinal Souraphiel dans son message. «Pour l'amour de notre Seigneur, je nous encourage à passer Noël à faire des œuvres de charité», car «le Seigneur nous a demandé d'aider les nécessiteux». «Nous avons tous une dette à payer», a poursuivi l'archevêque éthiopien, «et cette dette est d'être bon et aimant envers nos voisins».

Enfin, considérant le contexte de la pandémie de Covid-19 qui a causé en Éthiopie près de 2000 décès selon les statistiques officielles, le cardinal invite les fidèles à être prudents et à se protéger du virus qui représente «une menace pour le monde et le pays». «Suivez toutes les réglementations pour prévenir la contagion», conclut l'archevêque d'Addis-Abeba. 

07 janvier 2021, 13:31