Recherche

Vatican News
La rentrée des classes a eu lieu le 4 janvier pour 16 millions d'écoliers. La rentrée des classes a eu lieu le 4 janvier pour 16 millions d'écoliers.   (ANSA)

Des Églises kényanes demandent un renforcement des mesures sanitaires

Le Conseil national des Églises du Kenya (NCCK), dans une déclaration publiée le 7 janvier et signée par le secrétaire général, le révérend Chris Kinyanjui, a appelé le gouvernement à renforcer les mesures sanitaires dans les écoles, afin de protéger la santé des étudiants qui sont retournés dans les établissements d'enseignement le 4 janvier, après neuf mois de fermeture.

Vatican News

«Nous exhortons le gouvernement à accélérer le paiement et la livraison des bureaux achetés l'année dernière», peut-on lire dans la déclaration, «et à faciliter la construction de salles de classe».

Le Conseil national des Églises du Kenya a également demandé aux administrateurs des écoles de «permettre aux étudiants dont la vie a été bouleversée pendant la pandémie, en particulier les filles qui sont tombées enceintes ou qui ont été entraînées dans des mariages précoces, de reprendre leurs études».

Il a ensuite voulu rappeler aux parents et aux tuteurs «que la réouverture des écoles ne signifie pas la fin de la pandémie», les suppliant de continuer à respecter les mesures de prévention. «De cette manière, a-t-il poursuivi, nous allons tous ensemble prévenir une troisième vague d'infections à Covid-19».

Offrir les structures religieuses

Le Conseil s'est dit prêt à offrir des structures religieuses aux écoles qui pourraient avoir besoin de plus d'espace en classe et à apporter un soutien spirituel à toutes les institutions en ces temps difficiles.

Enfin, le Conseil national des Églises a exprimé son inquiétude face à l'aggravation de la crise dans le secteur de la santé et a exhorté le gouvernement à répondre aux préoccupations des travailleurs de la santé.

10 janvier 2021, 15:26