Recherche

Vatican News
Des volontaires de la Caritas Bolivie dans une prison du pays. Des volontaires de la Caritas Bolivie dans une prison du pays.  

La Caritas bolivienne au plus près des populations indigènes

L'organisation catholique a lancé un projet pour accompagner des organisations indigènes et paysannes du pays dans l'exercice et la défense des droits de l'homme mais aussi le soin de la création. Il s'agit notamment de former les leaders des communautés pour faire mieux valoir leurs droits auprès des autorités.

Vatican News

Selon le site de l'épiscopat, Caritas Bolivie a organisé ces derniers jours une rencontre avec les dirigeants indigènes qui ont rejoint le projet «Accompagnement des organisations indigènes et paysannes dans l'exercice et la défense des droits de l'homme et le soin de la création». Une intitiative promue par le programme "Environnement et écologie Intégrale" de l'organisation catholique, dont l'objectif est la formation et l'accompagnement dans la promotion du respect de la création.

Ce projet, soutenu par les agences de coopération Cafod (Angleterre) et DKA (Autriche), à travers une formation axée sur les droits en général et sur les droits des peuples indigènes en particulier, vise à faire des leaders des référents de leurs communautés de base. Il s'agit aussi, selon la Caritas bolivienne de leur fournir «les outils pour pouvoir influencer leurs autorités locales, départementales et/ou nationales afin d'améliorer leur qualité de vie dans l'exercice et la défense de leurs droits».

Valoriser le rôle des femmes indigènes

La pastorale sociale de Caritas Bolivie a réussi jusqu'à présent à former 30 dirigeants de 10 communautés vivant sur l'Altiplano comme dans les plaines, dans trois régions du pays, en les sensibilisant et en les éduquant au respect et à la protection de l'environnement, avec une vision intégrale de la vie, conformément aux mandats des Lettres Pastorales "La Terre : mère féconde pour tous" (2000), "L'eau, source de vie et don pour tous" (2003), "L'Univers, don de Dieu pour la vie" (2012) et les lignes directrices de l'encyclique Laudato Si' (2015). La capacité de transformer, les valeurs et les droits des peuples ont particulièrement été mis en avant dans ces documents de l'Église. 

Cet accompagnement de la Caritas privilégie enfin la formation des femmes leaders indigènes afin qu'elles puissent participer, au sein de leurs communautés, aux espaces de décision.

 

23 janvier 2021, 11:30