Recherche

Vatican News
Partition musicale lors d'un concert de Mgr Marco Frisina Partition musicale lors d'un concert de Mgr Marco Frisina 

Concert de Noël au Latran, un «don d’espérance et de joie»

Le traditionnel concert de Noël en la basilique Saint-Jean-de-Latran, promu par le diocèse de Rome, se tiendra ce dimanche 20 décembre à 18h30 et sera «une caresse» surtout pour ceux qui sont seuls. Il sera dirigé par Mgr Marco Frisina.

Fabio Colagrande et Gabriella Ceraso - Cité du Vatican

Lors de ce concert, qui cette année se tiendra dans un contexte de pandémie de Covid-19, le Chœur du diocèse de Rome et l'orchestre symphonique Fideles et Amati, interpréteront les plus célèbres chants de Noël tels que "Joy to the world" et "Adeste fideles". Il se déroulera sous la direction de Mgr Marco Frisina, en présence du vicaire général du Pape pour le diocèse de Rome Angelo De Donatis mais sans public, en raison de la crise sanitaire. Il sera notamment retransmis en direct, en streaming, sur la page Facebook du diocèse de Rome.

Dans un entretien accordé à Vatican News, Mgr Marco Frisina confie vouloir profiter de la trente-sixième édition de cet évènement musical pour «transmettre un signe d’espérance au peuple de Dieu». Ce concert se veut un don en particulier pour «ceux qui sont à la maison et qui passeront Noël seuls, les malades, les personnes âgées qui ne pourront pas recevoir leurs proches».

Une proximité différente des autres années

Il n'y aura cette année que 40 chanteurs et 24 musiciens et ne pouvoir être tous ensemble et partager la joie avec la présence du peuple de Dieu en la basilique représente «une souffrance», confie Mgr Frisina. Mais la joie demeure et c’est le fil conducteur des morceaux qui seront interprétés, poursuit-il, afin d’«éviter le sentiment de solitude qui est déjà très présent en ce moment».

Aussi, «le concert débutera avec le “Gloria” qui révèle le sens de Noël, puis se poursuivra, précise Mgr Frisina, avec des chants populaires traditionnels et quelques morceaux de composition».  

 

Réflexion, grâce à la puissance de la musique

Au-delà de la joie, le concert est également une occasion de réflexion sur ce moment difficile et sur «Noël qui vient apporter la Lumière, et qui illumine chaque douleur», indique Mgr Marco Frisina.

La musique, observe-t-il, «nous aide à ne pas céder à la mélancolie». Elle est «le don que Dieu nous a fait pour nous encourager et nous maintenir unis» car «elle se fait ensemble».

La musique ouvre les cœurs

Mgr Frisina souligne également l'importance du langage musical dans les moments de foi, les plus cruciaux. La musique, relève t-il, est un langage qui nous permet d'entrer au cœur du mystère. «Dieu nous a donné la musique pour avoir une communication spéciale avec Lui et entre nous, parce qu'elle ne nécessite pas de traduction et qu'elle parle à tous les cœurs, nous faisant ainsi expérimenter la beauté de Dieu qui est universelle».

La musique, ajoute t-il, nous fait partager les grands sentiments, nous unit, nous fait nous sentir moins seuls. Elle est comme «un médicament que Dieu nous donne, un baume, un soulagement». Évoquant son expérience, Mgr Frisina décrit la musique, écrite et interprétée, comme «un miracle», et, souligne t-il «la liturgie l’utilise pour élever les cœurs vers Dieu».

 

 

20 décembre 2020, 14:01