Recherche

Vatican News
Mission Saint-Gabriel, en Californie, endommagée par un incendie en juillet 2020. Mission Saint-Gabriel, en Californie, endommagée par un incendie en juillet 2020.  (ANSA)

Aux Etats-Unis, les évêques veulent plus de sécurité pour les églises

Aux États-Unis, ces derniers mois ont été marqués par de nombreuses dégradations dans les lieux de culte catholiques. Du Massachusetts à la Floride en passant par New York, plusieurs évêques ont déjà pris la parole pour dénoncer ces actes barbares, la Conférence épiscopale américaine demande au Congrès plus de fonds pour défendre les édifices religieux.

Quatre fois le financement actuel, soit 360 millions de dollars, c’est le budget que demande la conférence des évêques américains au Congrès, afin de financer la sécurité des lieux de cultes de toutes les religions sur le territoire. L’appel des évêques arrive après de nombreux actes de vandalisme contre les symboles catholiques : le dernier en date, une cathédrale chaldéenne a été saccagée en Californie à la fin du mois de septembre. Avant cela dans le même mois, une église en Floride a été incendiée, au Texas, un homme a saccagé les icônes d’un séminaire avec une batte de baseball. 

Un contexte américain tendu 

Un cycle de violence révélateur d’une société américaine tendue : l’été fut traversé par des centaines de manifestations soutenant les droits de personnes de couleurs, une pression qui ne décroît pas alors qu’arrive la présidentielle. Dans leur lettre au Congrès, les évêques parlent d’une montée de «l'extrémisme et d'antagonisme envers les différents groupes religieux».

«Les lieux de cultes offrent des espaces pour permettre aux gens de se réunir», rappelle les prélats américains, et «une société libre ne peut pas tolérer ces attaques», écrivent-ils, ajoutant que «le gouvernement fédéral a le devoir de protéger la capacité des citoyens à vivre leur foi sans crainte». Bien sûr, précisent les évêques, ces subventions, demandées au Congrès dans le cadre d’un récent programme pour les organisations à but non lucratifs, profiteraient aux personnes de toutes les confessions.

06 octobre 2020, 12:31