Recherche

Vatican News
L'église d'Auvers-sur-Oise dans le nord de Paris. Image d'illustration. L'église d'Auvers-sur-Oise dans le nord de Paris. Image d'illustration.  (ANSA)

Journées du patrimoine : les églises aussi ouvrent leurs portes

Ce week-end du 19 et 20 septembre se tient la 37e édition des Journées européennes du patrimoine, avec pour thème "Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie". En France et dans toute l’Europe, le patrimoine religieux ouvre également ses portes aux visiteurs.

100 000, soit 2,5 par commune. C’est le nombre d’édifice religieux présents dans l’hexagone, dont 15 000 sont protégés au titre des monuments historiques. Le patrimoine catholique est le plus important et compte environ 45 000 églises, ainsi que des chapelles et des abbayes. Si les églises sont en générale ouvertes au pèlerin, au passant ou au curieux, certains lieux plus secrets ouvrent leurs portes lors des Journées du patrimoine ce samedi 19 et dimanche 20 septembre.

Les archives de l’Eglise de France 

C’est une grande première, le Centre national des archives de l’Eglise de France (CNAEF) à Issy-les-Moulineaux, près de Paris, ouvre au public ce samedi 19 septembre, de 14h à 17h. Un lieu rempli de mystère, où les visiteurs les plus curieux pourront dans un premier temps admirer une exposition sur les Cent ans de gouvernement de l'Épiscopat, selon le site de l’Eglise catholique en France, et (re)découvrir des numéros anciens de revues comme Coeurs Vaillants et Âmes vaillantes. Puis, les visiteurs seront invités à pénétrer dans l’envers du décor: les magasins d’archives. Un événement uniquement ouvert sur inscription, en ligne

Dans la capitale française également, nichée entre le Palais de la Justice et la Cour de Cassation et à seulement 300 mètres de Notre-Dame de Paris, la magnifique Sainte-Chapelle ouvrira ses portes. L’occasion de découvrir un joyau architectural vieux de 800 ans, construit pour conserver la Couronne d’épines du Christ. 1 113 vitraux dévoilent les scènes de l’Ancien Testament et la Passion du Christ, habillant l’édifice d’une lumière unique.

A la découverte des vêtements liturgiques

Dans le nord de la France, le diocèse d’Arras propose une exploration du vestiaire liturgique, «De l’aube à la mitre». Les vêtements liturgiques conservés dans les réserves de la Commission Diocésaine d’Art Sacré seront exposés au yeux des visiteurs.  

Par ailleurs, ces journées sont également l’occasion de repasser les portes des petites églises, qui peuvent être fermées en temps normal. Les différentes diocèses français affichent sur leur page internet les ouvertures de ce week-end, comme ici le diocèse de Dijon, qui ouvrira également au public sa bibliothèque diocésaine. 

15 septembre 2020, 10:06