Recherche

Vatican News
Vue sur Jérusalem depuis le Mont des Oliviers Vue sur Jérusalem depuis le Mont des Oliviers 

Le salut de paix de jeunes Palestiniens à Beyrouth

Depuis samedi, solennité de l'Assomption de la Vierge Marie, dans toutes les églises et paroisses de Terre Sainte, il est possible d'acheter un chapelet et de prier pour les victimes de la double explosion survenue le 4 août dans la capitale libanaise.

Alina Tufani - Cité du Vatican

Pour soutenir les Libanais qui subissent les conséquences dévastatrices de la double explosion du 4 août, le Secrétariat général de la Jeunesse chrétienne en Palestine a lancé la campagne «De Jérusalem, un salut de paix à Beyrouth». Depuis le samedi 15 août, solennité de l'Assomption de Marie, des jeunes, des scouts et des bénévoles distribuent et vendent des chapelets dans les églises de tout le territoire. Le produit de cette initiative, lit-on dans une note du Patriarcat latin de Jérusalem, sera envoyé aux autorités compétentes de Beyrouth pour aider les familles touchées par la catastrophe et reconstruire les quartiers détruits. Il sera possible d'acheter le chapelet et de prier pour le Liban, également via internet, sur la page officielle Facebook (YJHP) ou par courriel (jecpalestine@gmail.com).

Début de l'initiative le jour de l'Assomption

La campagne de la jeunesse palestinienne pour le Liban a débuté en la solennité de l'Assomption de la Vierge Marie, dont la veillée a été célébrée hier par une adoration eucharistique convoquée par le Conseil presbytéral du Patriarcat latin de Jérusalem. À 19 heures, tout le clergé, les religieux et religieuses et tous les fidèles de Terre Sainte ont prié pour le Patriarcat et l'Église locale, pour les fidèles et les nécessiteux, afin que tous puissent surmonter les difficultés avec joie et foi, en demandant la protection du Seigneur contre le mal et la maladie.

16 août 2020, 16:08