Recherche

Vatican News
A Beyrouth, un building dévasté par l'explosion du 4 août 2020. A Beyrouth, un building dévasté par l'explosion du 4 août 2020.  (AFP or licensors)

La solidarité de la Custodie franciscaine de Terre sainte au peuple libanais

Dans une lettre au nom du Définitoire général de l'ordre des frères mineurs en Terre sainte, le frère Michael A. Perry a fait part de sa solidarité avec «les frères et le peuple libanais».

Ce message, partagé le mercredi 26 août, déplore «la perte de vies innocentes, la souffrance de tant de blessés et la destruction dévastatrice des biens, qui a laissé des centaines de milliers de personnes sans abri», autant de facteurs qui «risquent de créer un sentiment de désespoir». 

Le Ministre général partage également sa crainte : «La crise de la nouvelle pandémie de coronavirus et l'effondrement de l'ordre politique accentuent l'anxiété et menacent de créer un vide de pouvoir qui pourrait entraîner davantage de souffrance et d'incertitude». Il tient donc à transmettre aux frères franciscains, aux communautés chrétiennes, aux différents responsables des églises chrétiennes et aux autres chefs religieux, sa «sincère préoccupation et notre offre de prière, afin que Dieu apporte lumière, courage et force au peuple libanais.»

Solidarité entre les nations 

Le Définitoire général de l'ordre des frères mineurs en Terre Sainte souhaite un mouvement de solidarité entre les nations pour aider le peuple libanais dans ce moment très difficile. «Je lance également un appel aux entités franciscaines de l'Ordre pour qu'elles fournissent une aide financière là où c'est possible, en travaillant étroitement avec la Custodie, car elle sert ceux qui en ont le plus besoin.», conclut la lettre.

Le 4 août, une gigantesque déflagration au port de Beyrouth a fait au moins 181 morts, plus de 6 500 blessés et a ravagé des pans entiers de la capitale. Ce drame s'ajoute au naufrage économique du pays, accentué par la pandémie de nouveau coronavirus. Des dizaines de milliers de Libanais ont déjà perdu leur emploi ou une partie de leurs revenus. 

26 août 2020, 16:40