Recherche

Vatican News
Obsèques, le 17 août 2020, d'un jeune Colombien tué à Samaniego. Obsèques, le 17 août 2020, d'un jeune Colombien tué à Samaniego.  (ANSA)

Les évêques de Colombie s’inquiètent de la persistance de la violence

Près de quatre ans après la signature des accords de paix entre le gouvernement et les FARC, l’épiscopat s’attriste de la persistance de la violence dans le pays, notamment à l’encontre des leaders sociaux et des jeunes.

«Nous, les évêques catholiques de Colombie, exprimons notre profonde tristesse et notre inquiétude face au massacre de 5 jeunes à Cali et de 8 jeunes à Samaniego (Nariño), sauvagement assassinés les 11 et 15 août». Les évêques colombiens, dans un communiqué publié hier sur le site de l'épiscopat, ont exprimé leur proximité et leur solidarité avec les familles des victimes et les habitants des villes où ces crimes ont eu lieu.

Ces événements tragiques s'ajoutent aux menaces contre les individus et les communautés, aux assassinats de dirigeants sociaux et d'anciens combattants des FARC-EP, et aux affrontements armés pour le contrôle des routes du trafic de drogue, qui ont eu lieu récemment dans d'autres départements du pays, comme le Norte de Santander, le Chocó et le Cauca.

Face à cette situation, aggravée par «la souffrance, la misère, le manque d'opportunités et la violation des droits fondamentaux» de la population, les évêques demandent au gouvernement national de concentrer ses efforts pour assurer la protection et fournir une assistance aux communautés fortement touchées par cette vague de violence, et continuer à progresser vers la mise en œuvre des accords de paix.

Exhortant les groupes armés illégaux à cesser leurs actions violentes et leurs affrontements, dans une situation déjà grave en raison de la pandémie de coronavirus, les évêques appellent le peuple colombien à s'unir et à s'engager courageusement pour défendre la vie, la réconciliation, la paix et un projet commun, et ils invitent la communauté catholique à intensifier sa prière.

Vatican News Service - AP

19 août 2020, 15:58