Recherche

Vatican News
Une fidèle portant l'image de saint Gaëtan lors d'une procession le 7 août 2019 Une fidèle portant l'image de saint Gaëtan lors d'une procession le 7 août 2019  (ANSA)

L'Argentine fête San Cayetano, "saint-patron du pain et du travail"

À l'occasion de cette fête, qui a lieu ce vendredi 7 août, le cardinal Mario Aurelio Poli, archevêque de Buenos Aires et primat d'Argentine, invite les fidèles à prier chez eux, en allumant un cierge votif à saint Gaëtan sur les autels domestiques. Cette année, en raison de la pandémie de Covid 19, les messes seront célébrées dans les sanctuaires sans la participation du peuple et seront transmises en direct à la télévision et sur le web.

Vatican News
«Nous vivons un moment difficile, le sujet du travail est une préoccupation de tous les parents»: ce sont les paroles du cardinal Mario Aurelio Poli, archevêque de Buenos Aires et primat d'Argentine, contenues dans le message vidéo diffusé pour la fête de saint Gaëtan, dont la mémoire liturgique est célébrée le 7 août. Connu comme le «saint-patron du pain et du travail», saint Gaëtan est très honoré à Buenos Aires, ville qui lui a dédié un grand sanctuaire.

 

«Quand les portes du sanctuaire sont ouvertes», a déclaré le cardinal Poli, «l'espoir est également ouvert et la providence est ouverte, parce que Dieu ne lâche jamais les mains de ceux qui cherchent Dieu à travers ses saints. Et il a prodigué de nombreuses grâces à travers saint Gaëtan et tant de saints, amis du ciel, qui sont toujours prêts à nous accorder les grâces matérielles et spirituelles, dont nous avons besoin pour continuer à marcher».

Messes retransmises par la télévision et l'internet

Cette année, en raison de la pandémie de Covid-19, la fête du saint sera célébrée d'une manière différente. Dans les sanctuaires, les messes seront célébrées sans la participation du peuple et seront transmises en direct à la télévision et sur le web. «Nous allons mettre les intentions de chacun d'entre vous» a conclu le cardinal Poli. «Si la tristesse règne dans les foyers pour lesquels nous souffrons, que la joie de la foi ne manque pas. Que le Seigneur nous accorde tout cela, et surtout qu'il n'y ait pas de pénurie de nourriture, de travail et de santé dans chaque foyer». «Que ce pèlerinage ne soit pas accompli avec ses pieds, mais avec son cœur» pour transformer «cette angoisse en espoir».

Le sanctuaire de Buenos Aires

Le sanctuaire de saint Gaëtan de Thiène est situé dans le quartier de Liniers à Buenos Aires, une zone périphérique de la ville. Chaque année, le 7 août, en mémoire liturgique de la mort du saint, des milliers de fidèles font la queue pour passer devant la statuette de saint Gaëtan, embrasser le verre de la petite niche qui la contient et faire le signe de croix. La ligne serpente à travers quinze rues de la ville et dure toute la journée. L'attente peut durer jusqu'à dix heures. La messe est célébrée toutes les heures dans le sanctuaire. La célébration principale a lieu à 11 heures. En tant qu'archevêque de Buenos Aires, le cardinal Bergoglio, le futur Pape François, présidait la célébration de la fête et, à la fin de la messe, il marchait en sens inverse dans la file des fidèles pour leur parler, écouter leurs histoires et bénir les enfants.

07 août 2020, 12:18