Recherche

Vatican News
Une file d'attente devant un centre de dépistage à San José, au Costa Rica, le 7 juillet 2020. Une file d'attente devant un centre de dépistage à San José, au Costa Rica, le 7 juillet 2020. 

Une journée de prière ce dimanche au Costa Rica

La Conférence épiscopale, dans un communiqué publié sur sa page Facebook, a invité, le dimanche 12 juillet les fidèles catholiques du monde entier à s'unir dans la prière pour le Costa Rica, en cette période d'urgence sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19.

Les évêques demandent tout d'abord que des prières soient dites «pour le rétablissement rapide des patients atteints de coronavirus dans le pays et pour le personnel de santé, afin qu'il ait la force et la capacité de répondre aux besoins des malades et de leurs familles ; pour les autorités gouvernementales, afin qu'elles aient la sagesse et la capacité de répondre aux besoins de la population, en matière sanitaire et économique».

Une journée de prière également pour les forces de police, «afin qu'elles puissent maintenir l'ordre et la paix sociale dans la population ; pour les producteurs agricoles et les autres secteurs de production, afin qu'ils puissent avoir du courage et de l'espoir dans l'adversité et continuer à fournir au pays le fruit de leurs efforts». Enfin, «pour le repos éternel de ceux qui sont morts à cause de la Covid-19, afin que le Seigneur les accueille dans la Patrie éternelle et accorde à leurs familles le confort et la paix ; et pour tous les citoyens, afin qu'ils puissent observer de manière responsable les règlements sanitaires pour le bien de tous».

Résurgence de la pandémie

Les autorités costariciennes, confrontées à une flambée de l'épidémie Covid-19, ont décidé vendredi 10 juillet d'imposer des sévères mesures de restriction aux transports et aux commerces dans la capitale San José et sa banlieue. Le Costa Rica, qui faisait jusqu'ici figure de modèle en Amérique centrale dans la lutte contre le nouveau coronavirus, est confronté depuis deux semaines à une «accélération très préoccupante» de l'épidémie, avait averti la veille le ministre costaricien de la Santé Daniel Salas.

Jusqu'au 19 juillet, les habitants de San José et de sa région, la plus peuplée du pays, auront interdiction de circuler en voiture, à l'exception d'une sortie par jour en semaine pour faire des courses, tandis que seuls les commerces essentiels seront ouverts (magasins alimentaires, pharmacies et services de santé).

Un total de 649 nouveaux cas ont été enregistrés jeudi 9 juillet dans ce petit pays de cinq millions d'habitants, soit le bilan quotidien le plus élevé depuis le début de la pandémie. Ce chiffre est cependant retombé vendredi à 360. 26 personnes sont décédées du coronavirus, selon les derniers chiffres. 

11 juillet 2020, 14:38