Recherche

Vatican News

Italie: l'Église célèbre Notre Dame du Rosaire de Pompéi

L’Église en Italie célèbre ce 8 mai la fête de Notre-Dame du rosaire de Pompéi. À 12h00, les fidèles sont invités à adresser à la Madone une belle et longue supplique, écrite par le bienheureux Bartolo Longo, fondateur du sanctuaire qui lui est consacré, à quelques kilomètres de Naples.

«Aujourd'hui au sanctuaire de Pompéi, s'élève l'intense prière de la Supplique à Notre Dame du Rosaire. #PrionsEnsemble, afin que par l'intercession de la Sainte Vierge, le Seigneur accorde miséricorde et paix à l'Église et au monde entier». C’est avec ce tweet que le Pape François rappelle la fête de Notre-Dame du Rosaire de Pompéi, traditionnellement célébrée le 8 mai. Le sanctuaire qui lui est consacré se trouve dans la nouvelle ville de Pompéi, laquelle jouxte les ruines de son auguste aînée, dévastée en l’an 79 de notre ère par la brûlante colère du Vésuve.

La fondation de cette nouvelle cité et de son sanctuaire repose essentiellement sur la vision d’un seul homme : Bartolo Longo (1841-1926). Après avoir frayé avec les milieux occultes et sataniques, cet avocat italien entame un long chemin de conversion et intègre le tiers-ordre dominicain. Alors qu’il se rend un jour à Pompéi, accablé par le désespoir, une voix lui assure : «si tu cherches le salut, répand le Rosaire. Celui-ci est la promesse de Marie. Celui qui répand le Rosaire sera sauvé ». C’est ainsi que Longo se consacre à ce qui sera l’œuvre de sa vie : la construction d’un sanctuaire en l’honneur de la Vierge Marie, reine du Rosaire, tout en instituant de nombreuses œuvres de charité en faveur des pauvres et des orphelins. L’ardent avocat composera également plusieurs prières, dont la Supplique, qui sont approuvées par le Pape Léon XIII. Avant de mourir à l’âge de 85 ans, il fait don de tous ses biens au Saint-Siège. Saint Jean-Paul II béatifiera cet «apôtre du Rosaire» en 1980.

L’imposant sanctuaire, érigé en basilique pontificale, draine encore aujourd’hui de nombreux pèlerins de toute la péninsule et d'ailleurs ; les murs de l’édifice sont tapissés d’une multitudes d’ex-votos déposés en signe de reconnaissance pour une grâce accordée. Au sommet du maitre-autel, se trouve une image miraculeuse apportée par Longo en personne : la Vierge Marie représentée en reine des Cieux, donne, avec l’Enfant-Jésus, un chapelet à sainte Catherine de Sienne et à saint Dominique.

La majestueuse basilique reçoit la visite de Benoît XVI en 2008 ; il y déposera une rose d’or. Le Pape François s’y est également rendu le 21 juin 2015.

08 mai 2020, 13:35