Recherche

Vatican News
Le cardinal Piat, évêque de Port-Louis Le cardinal Piat, évêque de Port-Louis 

Maurice : vœux du cardinal Piat pour l'Aïd el Fitr

À Maurice, les restrictions pour conjurer la pandémie de Covid-19 sont maintenues. Tout comme les catholiques qui ont dû célébrer Pâques de manière différente, les musulmans de l'île célébreront la fin du ramadan sans se retrouver. Dans ce contexte bouleversé, l'évêque de Port-Louis leur adresse ses vœux.

Vatican News

Catholiques et musulmans contraints de passer leur fête la plus importante confinés à Maurice : l'évêque de Port-Louis, le cardinal Maurice Piat, comprend tout à fait la déception de ses frères et sœurs de foi musulmane. «C'est un sacrifice spirituel que nous pouvons offrir à Dieu en lui demandant de protéger le peuple mauricien et de l'aider à sortir plus fraternel et plus solidaire de cette grande épreuve» écrit-il dans un message publié sur le site du diocèse.

Il revient sur la journée interreligieuse de prière du 14 mai lors de laquelle les catholiques mauriciens ont été «heureux» de rejoindre spirituellement dans leurs efforts de Ramadan les musulmans. «Cela nous a rapprochés comme des frères en humanité, chacun avec sa croyance et ses rituels propres, pour implorer le même Dieu et lui demander d'avoir pitié de nous dans cette tragédie aux terribles conséquences sur le plan économique et social,» poursuit-il.

À l'occasion de cette fête de l'Aïd al-Fitr, qui marque la fin du Ramadan, et qui cette année est célébrée entre la soirée du samedi 23 mai et celle du dimanche 24 mai, le cardinal Piat prie Dieu de protéger Maurice et «de mettre dans nos cœurs un esprit de sagesse, de courage et de fraternité pour pouvoir surmonter ensemble cette crise sanitaire et économique qui nous bouleverse tous».

 

21 mai 2020, 16:45