Recherche

Vatican News
Le cardinal Piat (à droite) lors de l'arrivée du Pape François à Maurice en septembre 2019 Le cardinal Piat (à droite) lors de l'arrivée du Pape François à Maurice en septembre 2019  (© Vatican Media)

Maurice : le cardinal Piat exhorte à une société plus solidaire

Des dons seront nécessaires pour les paroisses pour l'après Covid-19 a affirmé le cardinal Maurice Piat, qui estime qu'une société plus solidaire est incontournable.

Vatican News

Le cardinal Maurice Piat, évêque du diocèse de Port-Louis à l'île Maurice, a lancé un appel à la générosité et à la solidarité des fidèles. Un soutien est nécessaire pour les paroisses et les plus pauvres. Le cardinal explique que depuis le 20 mars, date à laquelle les rassemblements et les célébrations religieuses ont été interdits en raison de l'urgence coronavirus, les paroisses - qui s'autofinancent - ne reçoivent plus de collectes, d'intentions de messes et de dons divers et ne peuvent plus supporter les coûts des dépenses courantes et du personnel.

L'isolement a également mis de nombreuses familles en difficulté et beaucoup ont perdu leur emploi. D'où l'invitation du cardinal à faire des dons pour soutenir les paroisses et leurs services aux nécessiteux par les canaux indiqués dans le portail du diocèse de Port-Louis. Dans un message vidéo, le cardinal Piat souligne ensuite que les conséquences socio-économiques de la pandémie sont très préoccupantes et qu'à Maurice plusieurs secteurs sont en danger, notamment le tourisme et toutes les activités qui y sont liées.

«Nous avons besoin d'un grand devoir de solidarité dans l'avenir immédiat», a déclaré le cardinal qui a notamment loué la créativité et le dynamisme extraordinaire des Caritas nationale et paroissiales. L'évêque de Port-Louis informe également que Caritas collabore à une plateforme, créée par divers organismes et institutions, qui évalue l'urgence et se prépare à travailler pour la période post-Covid-19.

Le cardinal Piat a également souligné que la solidarité n'est plus un simple mot, mais ce qui doit animer la société. «On ne peut plus viser une société avec un revenu élevé, mais une société avec une grande solidarité», a-t-il dit. «On ne peut plus chercher une société avec le maximum de profit, on a besoin d'une société avec le maximum de solidarité (...) c'est dans cette ligne qu'il faut chercher, devenir créatif. Nous devons tous avoir une créativité d'amour, comme le dit le Pape François».

27 avril 2020, 18:08