Recherche

Vatican News
Deux policiers à Rio de Janeiro, le 21 mars 2020. Deux policiers à Rio de Janeiro, le 21 mars 2020.  (ANSA)

Coronavirus : l’épiscopat brésilien appelle la population à se confiner

Le Brésil voit à son tour le nombre de cas de coronavirus augmenter, et la population est invitée à limiter les déplacements.

«Ne quittez pas la maison» :  c’est l'appel insistant lancé par le président de la Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB), Mgr Walmor Oliveira de Azevedo, qui a demandé avec force la collaboration de tous les citoyens pour arrêter la pandémie de coronavirus, sinon le prix à payer sera très élevé.

Face à l'expansion rapide du Covid-19 dans le pays, qui selon des statistiques du samedi 21 mars avait déjà dépassé les 1 000 cas et causé la mort d'au moins 18 personnes, le président de la CNBB a lancé un appel fort à la population, par le biais d'un message vidéo diffusé sur les réseaux sociaux de l'épiscopat, pour qu'elle reste chez elle afin de vaincre le virus.

L'archevêque de Belo Horizonte a répété à plusieurs reprises que rester à la maison est «un remède très important pour vaincre la terrible pandémie de coronavirus». Il a appelé à la coopération de tous - personnes âgées, adultes, enfants, jeunes et adolescents - et a attiré l'attention sur ceux qui ont relativisé la grave situation sanitaire, quittant leur domicile sans nécessité, avertissant que le prix à payer sera très élevé.

Les autorités civiles commencent à réagir, malgré le scepticisme du président Jair Bolsonaro qui a longtemps relativisé la dangerosité de cette maladie.

22 mars 2020, 17:29