Recherche

Vatican News
Salon de l'agriculture Salon de l'agriculture  (ANSA)

Salon de l'agriculture: des évêques français à la rencontre du monde rural

Ce lundi 24 février 2020, quinze évêques français sont allés à la rencontre des agriculteurs et éleveurs présents au Salon de l’agriculture, à Paris. L’occasion d’évoquer les difficultés qui se posent au monde rural et agricole depuis plusieurs années.

Anne-Quitterie Jozeau – Cité du Vatican

Parmi ces évêques, l’évêque de Séez qui est en charge de la mission du monde rural de la Conférence des Evêques de France ; malgré le caractère «qui peut paraître un peu folklorique» du Salon de l’Agriculture, Mgr Jacques Habert souligne que «l’enjeu est en réalité bien plus profond».

A travers les agriculteurs, les évêques disent vouloir rencontrer «une vision du monde rural». Dans ce domaine, les enjeux pastoraux sont jugés «immenses». Mgr Habert en cite plusieurs : «comment imaginer l’occupation du territoire» ; comment lutter «contre les déserts médicaux» ; accompagner la «fragilité de beaucoup» ; valoriser le patrimoine à la fois naturel, historique et culturel, etc.

L’évêque de Séez n’oublie pas les questions d’écologie intégrale, dont il a été question lors de la dernière assemblée plénière des évêques et qui seront au centre des choix de société de demain. Conscient que l’agriculture représente un monde dans lequel se mélangent «créativité et enthousiasme mais aussi angoisse et désarroi», Mgr Jacques Habert attend beaucoup de ce Salon de l’Agriculture.

Pasteurs en milieu rural, ces évêques se sont donc déplacés pour prendre le pouls des agriculteurs de leur région comme ceux de Blois, Mgr Jean-Pierre Batut, de Limoges, Mgr Pierre-Antoine Bozo ou encore l’évêque d’Evreux Mgr Christian Nourrichard. Au programme de leur visite: échanges avec les agriculteurs de diverses confédérations, visite de stands de leurs diocèses respectifs, et célébration de la messe dans l’église Saint-Antoine de Padoue, à 600 mètres du salon, dans le 15ème arrondissement de la capitale.

L’évêque d’Evreux, Mgr Nourrichard, revient sur cette journée :

Entretien avec Mgr Christian Nourrichard

Dans un diocèse essentiellement rural, l’évêque d’Evreux souhaite montrer à ces professionnels qu’il partage «ce qui fait leurs joies et leurs difficultés».

Mgr Nourrichard revient également sur l’accompagnement des familles d’agriculteurs par le diocèse : rencontre des familles dans leur exploitation ou pour les sacrements, ou encore lors du «carrefour rural», un groupe de discussions que le diocèse d’Evreux a mis en place. Il s’agit d’animer des «soirées de réflexion», ou encore des «conférences et mouvements  pour les jeunes et adultes». «L’évêque que je suis ne reste pas dans sa cathédrale, mais va sur le terrain» ajoute-t-il.

Une prochaine Assemblée plénière dédiée en partie à l'agriculture

Après avoir donné la parole à des personnes engagées dans la défense de l’écologie intégrale en novembre dernier, la Conférence des évêques de France abordera les problématiques du monde agricole. Chaque évêque est invité à venir accompagné d’une personne «concernée par les problématiques du monde agricole» lors de la  prochaine Assemblée plénière de la CEF du 31 mars au 3 avril prochain à Lourdes.

24 février 2020, 18:07