Recherche

Vatican News
Image d'illustration. Image d'illustration.  

Histoire de Sainteté : le bienheureux Gabriele Allegra

Cette semaine, soeur Catherine Aubin nous raconte la vie du bienheureux Gabriele Allegra.

Sr Catherine Aubin - Cité du Vatican

Le Bienheureux Gabriele-Maria Allegra (26 décembre 1907 – 26 janvier 1976) est un franciscain connu pour la réalisation de la première traduction complète de la Bible en chinois. 

Il est né en Sicile et en 1926, il part étudier à l'université pontificale de Saint-Antoine à Rome. En 1930, il est ordonné prêtre, prend le nom de «Gabriele-Maria» et part pour le Hunan, une province du sud de la Chine. Il y apprend le chinois et élabore un premier projet de traduction de la Bible.  En 1940, il rencontre le jésuite Pierre Teilhard de Chardin avec qui il s’entretient longuement. En 1945, il fonde, avec quelques franciscains chinois, le "Studium Biblicum Franciscanum" de Pékin (École Biblique franciscaine) sous le patronage de saint John Duns Scot dont il était un spécialiste.  

Réfugié à Hong-Kong 

La prise de pouvoir des communistes chinois l’oblige à se réfugier à Hong-Kong où il passera la fin de sa vie. En 1965, il organise à Hong-Kong, le 1er Salon œcuménique de la Bible. Le jour de Noel 1968 sort la Bible traduite en chinois, puis en 1975 le Dictionnaire biblique. Il meurt peu de temps après, à Hong-Kong, le 26 janvier 1976.

Le Père Gabriele Allegra priait ainsi avant de se mettre à l’étude : «Père, donne-moi l’intelligence de la Sainte Ecriture. Fais-moi comprendre à travers elle la pédagogie divine avec laquelle tu conduis, non seulement ton peuple, mais l’humanité tout entière à Toi et à ton Christ».

La vie de Gabriele-Maria Allegra
26 janvier 2020, 15:54