Recherche

Vatican News
Des militaires australiens en opération au large d'une zone affectée par les incendies et les fumées, le 5 janvier 2020. Des militaires australiens en opération au large d'une zone affectée par les incendies et les fumées, le 5 janvier 2020.  (© Commonwealth of Australia, Department of Defence)

Incendies en Australie : l'Église appelle à une mobilisation locale et nationale

Le président de la conférence épiscopale australienne, Mgr Mark Coleridge, réagit face aux pertes de vies humaines, aux hectares de terre dévorés par les flammes, aux maisons et aux villes détruites, et à la fumée qui a enveloppé une grande partie de cet immense pays.

Rappelant les efforts héroïques des pompiers et l'extraordinaire résistance des communautés face à la «force dévastatrice de la nature», Mgr Coleridge souligne que «les expressions de solidarité sont importantes, mais pas suffisantes». «Il faut plus que des mots, il faut des actions concrètes», martèle-t-il.

Beaucoup de travail a été fait par les gouvernements et les secouristes, a reconnu Mgr Coleridge, et une grande contribution a également été apportée par les paroisses et les organisations catholiques, ainsi que par les coalitions œcuméniques et interreligieuses, habituées à répondre au niveau paroissial ou diocésain.
 

 

Mieux articuler le national et le local

Mais «le niveau de cette crise exige une réponse nationale de toute l'Église pour intégrer et coordonner ce qui est fait au niveau local». Il faut «un réseau national qui relie les personnes touchées par les incendies avec celles qui sont chargées de préparer les repas, de défricher les propriétés, de reconstruire les communautés et de soutenir la thérapie, y compris les soins pastoraux».

L’archevêque de Brisbane appelle à une collaboration avec les principales agences nationales et avec les instituts religieux, et à des dons lors des messes du week-end de l'Australia Day (le 26 janvier), afin de répondre à l'appel de la Société de Saint Vincent de Paul (dont les membres sont appelés en Australie les “Vinnies”), qui s’est beaucoup mobilisée dans tous les territoires concernés.

Agir pour éviter de telles catastrophes à l’avenir

L'Église «se tient aux côtés de tous ceux qui ont été blessés et qui risquent leur vie pour éteindre les incendies et elle est prête à marcher aux côtés des gens sur le chemin de la guérison», rappelle Mgr Coleridge.

Il invite à une prière constante «pour ceux qui ont perdu la vie dans les incendies et pour leurs familles», «pour la pluie, afin qu'elle éteigne les incendies», et à «une action urgente en faveur de notre foyer commun afin de prévenir de telles calamités à l'avenir».

07 janvier 2020, 18:33