Recherche

Vatican News
Les évêques américains en prière lors de leur assemblée plénière. Les évêques américains en prière lors de leur assemblée plénière. 

Les évêques des États-Unis réunis en assemblée plénière

L'assemblée d'automne de l'épiscopat américain se tient cette semaine à Baltimore. Elle a été ouverte par un discours du nonce apostolique aux États-Unis, Mgr Christophe Pierre, qui a invité les évêques à œuvrer en communion avec le Pape pour affronter les nouveaux défis de l'Église aux États-Unis.

L'assemblée plénière des évêques américains s'est ouverte lundi 11 novembre à Baltimore dans le Maryland, pour trois jours de travaux. A cette occasion les évêques ont élu Mgr Jose Gomez à la tête de la conférence. L'archevêque de Los Angeles, qui était en était le vice-président succèdera au cardinal Daniel DiNardo, l'archevêque de Galveston-Houston. Né à Monterrey au Mexique en 1951, Mgr Gomez est le premier évêque latino-américain à présider la conférence. Au coeur de la réflexion de l'épiscopat américain figure le suivi de la crise des abus sexuels qui a fortement ébranlé l'Église locale, et les moyens d'y répondre. 

Dans son discours d'ouverture, le cardinal Di Nardo a expliqué que sa vie «serait à jamais changée par les rencontres avec les survivants d'abus», expliquant que ces victimes «ont nourri la résolution des évêques de répondre par un support pastoral et des programmes de prévention». Le président de la conférence épiscopale a également souligné que le Pape François avait «inauguré une nouvelle ère de responsabilité des évêques, avec une norme mondiale pour enquêter sur les actes répréhensibles, protéger les droits de ceux qui dénoncent et ceux des victimes d'abus».

Le nonce invite à la communion avec François

Pour affronter les nombreux défis auxquels l'Église américaine est confrontée, le nonce apostolique à Washington, Mgr Christophe Pierre, a justement souligné l'importance d'agir en communion avec le Souverain Pontife. Ce lien s'est parfois distendu ces derniers mois, suscitant des incompréhensions chez les catholiques américains. «Il peut être utile de réfléchir, dans la prière sur le don de la communion avec les évêques de Rome» a ainsi invité le représentant du Saint-Siège aux Etats-Unis, alors que les visites ad limina des évêques ont débuté la semaine passée à Rome et se poursuivront jusqu'au mois de février.

«Chacun de nous exerce son ministère épiscopal spécifique, mais nous devons aussi travailler ensemble pour servir les besoins des personnes chargées de notre pastorale»  a poursuivi Mgr Pierre, insistant sur la notion de collégialité. Il ne s'agit pas, a précisé le nonce, de développer une réflexion théologique sur la communion avec le Pape, mais bien de voir «comment le Magistère de François, à commencer par celui de "Evangelii Gaudium", point de référence pour la mission évangélisatrice de l'Église aujourd'hui, est mis en pratique.»

 

12 novembre 2019, 12:43