Recherche

Vatican News
Réfugiés dans un camp du Kasaï. (Photo d'illustration) Réfugiés dans un camp du Kasaï. (Photo d'illustration) 

Les sœurs de Saint Joseph de Tarbes, missionnaires en RDC

Alors que le mois missionnaire extraordinaire s'achève le 31 octobre prochain, gros plan sur une communauté de religieuses présentes dans la région du Kasaï en République Démocratique du Congo.

Entretien réalisé par Olivier Bonnel - Cité du Vatican

Le mois missionnaire extraordinaire s’achève en cette fin du mois d'octobre, un mois dont le thème «Baptisé et envoyé» a été choisi par le Pape François. L'occasion de donner la voix à des missionnaires à travers le monde, où le témoignage de l'Évangile se fait dans des zones parfois difficiles. C'est le cas de la communauté des sœurs de Saint-Joseph de Tarbes, congrégation fondée en 1843 à Cantaous dans les Hautes-Pyrénées, par six jeunes filles désireuses de consacrer leur vie à Dieu. Le charisme de cette petite congrégation est celui de la communion avec les plus pauvres. 

 

Les sœurs de Saint-Joseph de Tarbes poursuivent leur mission en Afrique depuis quelques années. C'est le cas notamment en République Démocratique du Congo, où la congrégation a fondé en 2012 une communauté à Bena Mukalanga, non loin de Kananga, la capitale de la région du Kasaï. Cette congrégation répond au désir des jeunes Congolaises de fonder une mission. À présent sept religieuses de quatre nationalités différentes, vivent au milieu de ce village, parmi les plus vulnérables.

Au milieu du village

Dans cette région marquée en 2016 et 2017 par des violences meurtrières, les religieuses tiennent notamment un centre de santé, où elles s'occupent d'enfants victimes de malnutrition. De nombreuses familles, en effet, n'ont pu cultiver leurs champs ces dernières annèes en raison des troubles sécuritaires. 

Sœur Françoise Lacombe est la supérieure de cette petite communauté de Bena Mukalanga. Elle offre un témoignage missionnaire simple mais essentiel de la miséricorde, auprès de ces populations isolées et pauvres.

Entretien avec Soeur Françoise Lacombe, des Soeurs de Saint Joseph de Tarbes
26 octobre 2019, 09:27