Cerca

Vatican News
Le cardinal Serafim Fernandes de Araújo (1924-2019). Le cardinal Serafim Fernandes de Araújo (1924-2019). 

Décès du cardinal brésilien Serafim Fernandes de Araújo

Le cardinal brésilien Serafim Fernandes de Araújo est décédé ce mardi matin. Il était le deuxième évêque le plus ancien du monde, sur le critère de la date d’ordination épiscopale. Il avait été créé cardinal par saint Jean-Paul II en 1998.

L'archevêque émérite de Belo Horizonte était né le 13 août 1924 dans la ville de Minas Novas, dans le diocèse d'Araçuaí, dans l'État du Minas Gerais (Brésil). Il était l’aîné d’une famille de 16 enfants. Après des études au séminaire de Diamantina, en 1945, il part en Italie où il étudie la théologie à l'Université Pontificale Grégorienne. Le 12 mars 1949, il est ordonné prêtre à Rome, dans la cathédrale Saint-Jean-de-Latran.

De retour au Brésil en 1951, il commence son activité sacerdotale comme curé dans la ville de Gouveia jusqu'en 1957, puis dans celle de Curvelo. En 1956-1957, il combine son activité de curé de la paroisse de Gouveia avec celle d'aumônier militaire du troisième bataillon de la police militaire. En 1956, il fut professeur de droit canonique au Séminaire provincial de Diamantina, directeur de la catéchèse dans l'archidiocèse et professeur d'enseignement religieux à l'Escola Normal de la même ville. En 1959, il fut nommé par saint Jean XXIII évêque auxiliaire de Belo Horizonte.

Engagement envers l'éducation et la communication

Durant son très long épiscopat, sans jamais changer de diocèse, il s'est toujours distingué comme une personne engagée dans l'éducation et la communication. En 1960, il est nommé recteur de l'Université catholique. Pendant plusieurs années, il a aussi été responsable d'une émission quotidienne, "A Palavra de Deus" (“La Parole de Dieu”), diffusée par Rádio América à Belo Horizonte et d'une autre émission dominicale sur trois chaînes de télévision différentes dans la capitale du Minas Gerais (Bandeirantes, Globo et Minas).

Il a participé à l’ensemble du Concile Vatican II (1962-1965) et aux Conférences générales des évêques d'Amérique latine (CELAM) tenues à Puebla en 1979 et à Saint-Domingue en 1992. Il a été créé cardinal par Saint Jean Paul II dans le Consistoire du 21 février 1998. Depuis 2004, il était archevêque émérite de Belo Horizonte (Brésil).

Avec le décès du cardinal, qui n’était plus électeur et n’avait pas participé aux conclaves de 2005 et 2013 en raison de son âge, le Collège des cardinaux est maintenant composé de 224 cardinaux au total, dont 127 électeurs, et 97 cardinaux de plus de 80 ans qui ne sont pas électeurs. La limite théorique de 120 cardinaux électeurs, appelés à choisir le prochain Pape en cas de conclave, a été largement dépassée à l’occasion du consistoire du 5 octobre dernier.

Les condoléances du Pape François

Ce mercredi 9 octobre, le Pape François a exprimé ses condoléances dans ce message adressé à l'actuel archevêque de Belo Horizonte, Mgr Walmor de Oliveira Azevedo, qui est aussi l'actuel président de la Conférence des évêques du Brésil: «J'ai reçu avec regrets la nouvelle du décès du cardinal Serafim Fernandes de Araújo et je désire exprimer ma communion de prière avec ses proches et avec tous les fidèles de cet archidiocèse en ce moment de deuil. Je confie à la miséricorde de Dieu le bien-aimé Cardinal, qui avec tant de zèle a servi l'Église, ayant été un Père conciliaire pendant le Concile Vatican II et, d'une manière spéciale, s'est consacré pendant plus de cinquante ans au diocèse de Belo Horizonte, où sa passion missionnaire a fait croître dans le cœur des fidèles l'amour pour Jésus Christ et pour son Église», écrit le Saint-Père en assurant de ses prières toute la communauté diocésaine et en leur adressant la bénédiction apostolique.

08 octobre 2019, 17:59