Cerca

Vatican News
Jésus crucifié Jésus crucifié 

Histoire de Sainteté: bienheureuse sœur Maria Pierina

Sœr Catherine Aubin revient sur la vie de la bienheureuse sœur Maria Pierina De Micheli, fêtée le 11 septembre. Cette religieuse italienne fut un apôtre de la Sainte Face, notamment pendant la Seconde Guerre mondiale.

Maria Pierina naît le 11 Septembre 1890, à Milan. Dès l’âge de douze ans, elle pressentit la relation particulière qu’elle aurait avec le Visage du Christ, qu’elle embrassa sur un Crucifix. Le 15 Octobre 1913, à l'âge de 23 ans, Giuseppina est acceptée chez les Filles de l'Immaculée Conception, et elle prend le nom de Sœur Maria Pierina. Elle devint plus tard la provinciale de son ordre, pour l’Italie, en restant apôtre de la Sainte Face discrète et infatigable.

Sœur Maria Pierina est priée par le Christ au cours de ses nombreuses visions de répandre la dévotion à la Sainte Face. Après d'immenses difficultés, Sœur Pierina obtint la permission de faire frapper une médaille. En 1940, au cours des bouleversements de la Seconde Guerre mondiale, la médaille fut distribuée en Italie. Les soldats, les marins et les aviateurs recevaient l'image de la Sainte Face de leurs parents, car celle-ci était déjà renommée pour ses miracles. On n'a jamais entendu dire qu'un prisonnier de guerre, porteur de cet insigne de salut, ait jamais été exécuté.

 Sœur Maria Pierina meurt à Centonara di Artò (Italie), le 26 Juillet 1945. Elle a été béatifiée le 29 Mai 2010, en la Basilique Sainte-Marie-Majeure, à Rome. Sœur Catherine Aubin nous raconte son histoire bouleversante.

Histoire de sainteté: bienheureuse Maria Pierina
14 septembre 2019, 16:53