Cerca

Vatican News
La cathédrale de Bari La cathédrale de Bari   (Berthold Werner)

En février 2020, réunion des évêques de la Méditerranée sur la migration à Bari

Les évêques des pays du pourtour méditerranéen vont se réunir du 18 au 23 février 2020 à Bari dans le talon de la botte italienne (région des Pouilles) pour esquisser des solutions à la crise migratoire.

Le cardinal Gualtiero Bassetti, président de la conférence épiscopale italienne, l’a annoncé en marge du meeting de Rimini, lundi 19 août. «Les migrations sont un phénomène global qui dépasse les frontières de l’Europe. Le risque d’apporter des réponses partielles existe, nous devons aborder le problème à sa racine avec tous les pasteurs de la Méditerranée», a justifié l’archevêque de Pérouse (Ombrie).  

Méditerranée, frontière de paix

Le président de l’épiscopat italien qui poursuit: «Nous avons besoin de fixer notre regard sur les valeurs humaines et évangéliques qui composent notre société, besoin de revenir à nos racines, besoin d’affronter ensemble les problèmes, de parler moins et d’agir plus», a poursuivi le président de l’épiscopat italien. 

 

La rencontre intitulée «Méditerranée, frontière de paix» sera une sorte de «synode». Le Pape François devrait conclure l’événement a déjà annoncé le cardinal italien. Cette information n’est toutefois pas confirmée par le Vatican.

Lors de l’Angélus du 28 juillet, le Pape François avait renouvelé, un «appel du cœur» afin que la communauté internationale garantisse «la sécurité et la dignité de tous». Le Souverain pontife s’est exprimé alors que 115 migrants étaient portés disparus au large de la Libye après le naufrage de leur embarcation.

20 août 2019, 11:57