Recherche

Vatican News
Philosophe, pédagogue, théoricien politique,  apôtre de la foi, prophète, géant de la culture.  (Photo d'illustration) 

Histoire de sainteté: Antonio Rosmini

Soeur Catherine Aubin revient sur la vie méconnue d'Antonio Rosmini, qui fut tout à la fois philosophe, pédagogue, théoricien politique, apôtre de la foi, prophète et géant de la culture.

Soeur Catherine Aubin- Cité du Vatican

Antonio Rosmini né en 1797, est l’un des prêtres italiens les plus éminents du 19ème siècle. Par ses contributions en tant que savant, et ses vues dans le champ politique, il eut à cœur d’élever le niveau de la culture catholique et de rehausser l’autorité de l’Eglise envers les questions sociales et éthiques de son temps. Il fonda l’Institut de Charité, une congrégation de prêtres engagés dans la recherche de la sainteté et le service de l’Eglise. Antonio Rosmini favorisa avec joie le dialogue entre l’Eglise et la pensée contemporaine, et en cela il a témoigné de la vertu de la charité dans toutes ses dimensions : la « charité intellectuelle », c'est-à-dire la réconciliation de la raison avec la foi. Prêtre, penseur profond et écrivain prolifique, ses oeuvres complètes représentent quelque 80 tomes. On n'hésite pas à le comparer, en tant que philosophe, à des géants comme saint Thomas ou saint Augustin.

Antonio Rosmini, mis à l’index par le Saint-Office en 1849 pour certains de ses écrits avant d’être réhabilité plus de 150 ans plus tard, en 2001, a été béatifié à Novare le 18 Novembre 2007 sous Benoît XVI.

 Sœur Catherine Aubin nous raconte cette vie stupéfiante et trop méconnue.  

La vie du bienheureux Antonio Rosmini
30 juin 2019, 17:15