Recherche

Vatican News
Le 26 mai, les catholiques des rites orientaux et latin sont appelés à prier les uns pour les autres et pour la paix. Le 26 mai, les catholiques des rites orientaux et latin sont appelés à prier les uns pour les autres et pour la paix. 

La journée des chrétiens d’Orient, en France et en Orient ce 26 mai

En ce 26 mai, 6e dimanche de Pâques, L’Œuvre d’Orient propose à toutes les communautés catholiques de France de prier en communion avec les chrétiens d’Orient. C’est la deuxième année que cette initiative est lancée pour renforcer le lien spirituel entre les communautés catholiques et apporter un soutien aux pays éprouvés par la guerre.

Adélaïde Patrignani (avec L’Œuvre d’Orient) – Cité du Vatican

L’année dernière, c’est le 25 mars – solennité de l’Annonciation, épisode commun aux traditions biblique et coranique - qui avait été retenu pour cette journée de prière et de partage. Cette année, il s’agit du 6e dimanche de Pâques, où la liturgie de l’Église catholique propose aux fidèles une lecture issue des Actes des Apôtres, ce livre rapportant les débuts de la communauté chrétienne… donc des premiers chrétiens d’Orient.

Mgr Pascal Gollnisch, directeur de L’Œuvre d’Orient, précise que cette journée ne propose pas simplement de prier pour les chrétiens d’Orient, mais plutôt en communion avec eux, «puisque les communautés d’Orient sont invitées à prier pour la France et l’Église de France». Les pays participants sont donc la France et tous ceux où est historiquement implantée une communauté catholique de rite oritental: les pays du Proche-Orient, l’Éthiopie, l’Érythrée, la Turquie, l’Iran, l’Ukraine, la Roumanie et l’Inde. L’Œuvre d’Orient espère que cette initiative s'étendra à d'autres pays lors de prochaines éditions. 

Concrètement, certaines paroisses françaises proposeront des rencontres de prière pour les chrétiens d’Orient, des temps de partage avec eux… Des intentions proposées par les chrétiens d’Orient seront lues dans les communautés, et la paix, apportée par le Christ ressuscité, sera le principal horizon de la journée. L’initiative peut aussi gagner des écoles ou être vécue en famille. «C’est une communion spirituelle que nous voulons mettre en place», explique Mgr Gollnisch, «à travers la Méditerranée qui parfois nous sépare mais aussi nous unit».

Le directeur de L’Œuvre d’Orient tient également à manifester son soutien aux chrétiens d’Irak, durement éprouvés ces dernières années, et qui restent partagés entre l’espoir et l’anxiété.

Message de Mgr Pascal Gollnisch

Pour en savoir plus

 

25 mai 2019, 08:39