Cerca

Vatican News
Une procession après le meurtre du père Cecilio Pérez, dans le diocèse de Sonsonate, au Salvador, le 19 mai 2019. Une procession après le meurtre du père Cecilio Pérez, dans le diocèse de Sonsonate, au Salvador, le 19 mai 2019.  

Deuxième prêtre assassiné en un an au Salvador

Au Salvador, le prêtre de 38 ans, le père Cecilio Pérez, a été assassiné vendredi dernier, prétendument par des membres de gangs. Le prêtre était pasteur de l'église de San José la Majada dans la partie occidentale du pays.

Patricia Ynestroza - Cité du Vatican

Selon l'agence SIR, certains fidèles avaient rendez-vous avec leur père à 5 heures du matin le samedi 18 mai, pour prier ensemble dans l'église, lorsqu’ils ont trouvé le corps du prêtre tué par un des maras, des gangs armés qui sévissent en Amérique latine et centrale.  Le crime a suscité l'indignation de l'Église catholique et l'archidiocèse de San Salvador a pleuré le meurtre du prêtre, qui faisait partie du diocèse du département de Sonsonate.

Le gouvernement regrette un meurtre ignoble 

Le Gouvernement salvadorien a condamné le meurtre «ignoble» du prêtre catholique. Dans une déclaration, le gouvernement a adressé ses condoléances à la famille et aux amis du prêtre, à la communauté catholique du pays d'Amérique centrale et aux paroissiens de la ville de San José La Majada, où le crime a été commis.

Selon l'agence efe, le gouvernement a indiqué qu'après l'acte criminel, «des instructions précises ont été données aux autorités de sécurité pour qu'elles redoublent d'efforts et capturent les responsables».

Deuxième prêtre tué en près d'un an

En mars de l'année dernière, le prêtre Walter Osmir Vasquez Jimenez a été assassiné dans la ville de Lolotique (ouest) alors qu'il se rendait en voiture à un événement religieux dans la ville de Santiago de Maria, où il travaillait. A ce jour, les autorités salvadoriennes n'ont pas rendu compte des enquêtes qui sont en cours pour élucider le crime et trouver les responsables. Le Salvador est considéré comme l'un des pays les plus violents du monde, avec un taux d'homicides supérieur à 100 pour 100 000 habitants.

19 mai 2019, 15:44