Cerca

Vatican News
Le bienheureux Mariano Mullerat Le bienheureux Mariano Mullerat 

Espagne: Mariano Mullerat béatifié à Tarragone

La béatification, de Mariano Mullerat i Soldevila (1897-1936) père de famille et médecin, qui s’est occupé des souffrances physiques et morales des frères, a eu lieu samedi 23 mars 2019 à Tarragone en Espagne.

Après l’angélus du 24 mars, le Pape François est revenu sur la béatification de ce médecin assassiné pendant la guerre civile espagnole, en haine de la foi, à El Pla, près de La Arbeca en Catalogne.

«Il a témoigné à travers sa vie et son martyre de l’importance de la charité et du pardon. Qu’il intercède pour nous et nous aide à parcourir les voies de l'amour et de la fraternité, malgré les difficultés et les tribulations», a affirmé l’évêque de Rome à son égard. 

Les routes de son pèlerinage terrestre

Mgr Angelo Becciu, préfet de la Congrégation pour la cause des saints, présidait la cérémonie dans la cathédrale de Tarragone. Selon lui, le laïc espagnol tué à 39 ans expérimentait «l'amour du Christ sur les routes de son pèlerinage terrestre».

«Ce nouveau bienheureux restera un exemple et un puissant phare de lumière pour l′archidiocèse de Tarragone et pour l′ensemble des croyants espagnols» a ajouté le préfet de la Congrégation.

Éviter l’inertie

La béatification de Mariano Mullerat, a conclu le cardinal, «ne doit pas que susciter en nous un simple sentiment d’admiration. Il ne s’agit pas en effet d’un simple héros ou d’un personnage d’une époque lointaine. Sa parole et ses gestes nous parlent et nous poussent à nous configurer toujours plus pleinement au Christ… à ne pas nous laisser vaincre par le découragement et à éviter l’inertie».

24 mars 2019, 18:15