Cerca

Vatican News
Scène dans le désert du Burkina Faso. Scène dans le désert du Burkina Faso. 

Un prêtre enlevé au nord du Burkina Faso

L’abbé Yougbaré, curé de Djibo, est porté disparu depuis dimanche.

Un prêtre burkinabè a été enlevé dimanche près de Djibo, chef lieu de la province du Soum, dans la région du nord du Burkina Faso, frontalière du Mali, en proie à de nombreuses attaques jihadistes, a annoncé l‘évêque de Dori, Mgr Laurent Dabiré dans un communiqué.

«L’abbé Joël Yougbaré, curé de Djibo, parti à Bottogui, hier dimanche 17 mars 2019, pour la messe, n’est pas rentré à Djibo jusqu‘à cette heure», a annoncé l‘évêque.

«L’alerte a été donnée dès hier (dimanche) vers 20h30 au niveau des forces de défense et de sécurité de Djibo, mais nous restons sans nouvelles», a-t-il précisé.

Selon une source sécuritaire jointe par l’AFP, «des opérations de ratissage ont été menées» dès l’alerte mais «aucune trace de lui où de son véhicule» n’ont été retrouvées. «Il a vraisemblablement été enlevé par des individus armés aux environs de Sergosoma, vers 15H00 (locales et GMT), selon les témoignages des habitants », a précisé cette source.

Mi-février, un prêtre espagnol et quatre douaniers avaient été tués dans une attaque jihadiste dans l’est du Burkina, alors qu’au Niger voisin un missionnaire italien a été enlevé dans le Tillaberi en septembre 2018.

(AFP)

18 mars 2019, 17:52