Cerca

Vatican News
Le Pape François et le grand imam d'Al-Azhar, ce lundi 4 février 2019 Le Pape François et le grand imam d'Al-Azhar, ce lundi 4 février 2019  (Vatican Media)

Le Pape aux Émirats: une rencontre interreligieuse pour fraterniser

La «Rencontre internationale interreligieuse pour la fraternité humaine» s’est ouvert dimanche au Founder’s Memorial à Abou Dhabi, en présence de 500 dignitaires religieux et de nombreux experts. Témoignage du cardinal Boutros Béchara Raï et du directeur de l’observatoire géopolitique de Paris, Charles Saint-Prot.

Entretiens réalisés par Stefan von Kempis – Abou Dhabi

Voyage historique du Pape François aux Émirats Arabes Unis. Le Pape François a rencontré les autorités politiques et religieuses du pays ce lundi à Abou Dhabi. Il prend également part ce lundi à la «Rencontre internationale interreligieuse pour la fraternité humaine» au Founder’s Memorial, un monument national construit pour honorer la mémoire du fondateur et premier président des Emirats arabes unis, le cheik Zayed ben Sultan al- Nahyan.

Promue par le Conseil des sages musulmans - le Muslim Council of Elders fondé en 2014 et présidé par le grand imam d’Al-Azhar, cette rencontre s’est ouverte dimanche à la veille de la venue du Pape. Cinq cent dignitaires religieux venant su monde entier ont pris part à 21 ateliers pour entendre l’intervention de 60 intervenants : 30 musulmans et 30 principalement chrétiens.

Venu du Liban, le cardinal Béchara Raï, patriarche des Maronites, semble heureux de cet événement, loin pour lui de toute propagande. Il s’agit pour lui d’une opportunité pour le Pape comme pour le cheik Ahmed al-Tayeb de réveiller les consciences des dirigeants politiques occupés à la guerre. Il espère qu’ils tenteront également de faire comprendre  qui sont les chrétiens dans le monde arabe, et qui sont les musulmans en Occident.

Entretien avec le cardinal Boutros Béchara Raï, patriarche des Maronites

En marge de la conférence, notre envoyé spécial a pu s’entretenir également avec Charles Saint-Prot, le directeur de l’Observatoire de géopolitique à Paris et directeur de collection d’Études islamiques au Cerf. Il revient sur l’intérêt tout spécifique de cette nouvelle conférence interreligieuse, aux Émirats

Dimanche, les interventions du Secrétaire de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, et du ministre émirati de la Tolérance, le cheik Nahyan ben Mubarak Al Nahyan, ont ouverts les débats.

Lors de ces deux jours de discussion, trois thématiques principales seront abordées : les principes de fraternité humaine, les principaux défis que celle-ci affrontent dans le monde, et la responsabilité commune pour en faire une réalité.

Les délégations musulmanes viennent des Balkans, d’Europe orientale, mais également d’Asie, d’Afrique, en particulier du Maghreb.

Entretien avec Charles Saint-Prot, directeur de l'Observatoire de géopolitique à Paris
04 février 2019, 14:29