Cerca

Vatican News
Les responsables de la CEI lors d'une conférence de presse le 15 novembre 2018. Les responsables de la CEI lors d'une conférence de presse le 15 novembre 2018.  

Les évêques italiens condamnent les «comportements d’exclusion» face aux migrants

Le Conseil permanent de la Conférence Épiscopale Italienne (CEI) était réuni à Rome du 14 au 16 janvier. Parmi les thèmes abordés par les évêques figurent l’élaboration de nouvelles orientations pastorales, la reconstruction des territoires récemment touchés par les tremblements de terre, les migrations… ou encore les prochaines élections européennes.

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

«Le Conseil Permanent a réaffirmé le refus de paroles et de comportements d’exclusion, qui considèrent l’autre comme un danger ou une menace»: le sujet de l’accueil des migrants est abordé dès le début du communiqué final du Conseil Permanent de la CEI, daté du 16 janvier. Au cours de leur session d’hiver, les évêques italiens «ont valorisé la réponse généreuse et cachée offerte par tant de communautés», souvent en collaboration avec les institutions du pays. Face à l’ampleur du phénomène migratoire, «les évêques relancent leur engagement pour solliciter une réponse concrète et équitable de la part de l’Union Européenne».

Le Conseil Permanent se montre par ailleurs favorable à une «proposition formative» concernant l’engagement dans la cité et le «bien commun»:  «les choix politiques ne s’improvisent pas:  ils nécessitent une spiritualité harmonieuse et des lieux de réflexion et d’animation», peut-on lire. «Dans cette perspective, les prochaines élections européennes sont vues comme une opportunité pour favoriser une participation consciente et responsable», estiment les prélats italiens.

La reconstruction, sujet d’inquiétude

Le Conseil Permanent exprime aussi «sa proximité – qui se traduira en solidarité concrète- avec les diocèses de Catane et d’Acireale, touchés pendant la période de Noël par des secousses sismiques qui ont lourdement fragilisé des maisons et des églises». La CEI, par l’intermédiaire de son président, le cardinal Gualtiero Bassetti, «s’engage à solliciter aussi le gouvernement au sujet de la situation dans laquelle se trouve l’Italie centrale, où les promesses de reconstructions sont restées encore non satisfaites».

Pour une meilleure connaissance de la Bible

Les évêques italiens reprennent également l’appel du Pape François formulé dans sa lettre apostolique Misericordia et Misera, écrite en 2016: «Je désire vivement que la Parole de Dieu soit toujours davantage célébrée, connue et diffusée». Ils demandent aux diocèses de mettre en place des initiatives en ce sens. Les évêques remarquent qu’en «un temps d’analphabétisme religieux diffus, l’évènement biblique acquiert une forte valeur culturelle et aide les fidèles eux-mêmes à cette connaissance des Écritures qui est un élément central pour être chrétien».  

À la recherche du thème du prochain Synode

Quelques propositions ont par ailleurs été retenues pour le thème de la prochaine Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques, qui se tiendra à Rome en 2021. Un travail qui répond à l’invitation du Secrétariat général du Synode des évêques. Les trois sujets sont les suivants, par ordre d’importance: «L’Évangile social: justice, travail et écologie intégrale»; «Le ministère ordonné: formation pour de nouvelles modalités de présence et de soin pastoral»; «Collégialité et synodalité».  Ces thèmes, joints à ceux des autres conférences épiscopales, sont «confiés au discernement du Saint-Père».

Protection des mineurs

Le Conseil Permanent a enfin procédé à plusieurs nominations, parmi lesquelles celle du Président du Service National pour la Protection des Mineurs, organisme créé récemment et dont le règlement a été approuvé lors de cette même réunion. Il sera présidé par Mgr Lorenzo Ghizzoni, archevêque de Ravenne et référent CEI de la Commission pontificale pour la protection des mineurs.

La prochaine assemblée générale de l’épiscopat italien se tiendra à Rome, du 20 au 23 mai prochain, sur le thème: «Modalités et instruments pour une nouvelle présence missionnaire».

16 janvier 2019, 17:03