Cerca

Vatican News
Vue panomarique de Casablanca au Maroc, ville où se rendra le Pape François en mars 2019. Vue panomarique de Casablanca au Maroc, ville où se rendra le Pape François en mars 2019.   (©djo8000 - stock.adobe.com)

Maroc: l’archevêque de Rabat se réjouit de la venue du Pape

Au nom des évêques catholiques du Maroc, Mgr Cristobal Lopez Romero, archevêque de Rabat depuis un an maintenant, a pris la plume mardi 13 novembre, jour de l’officialisation du voyage du Pape François dans le pays, les 30 et 31 mars 2019.

Dans une lettre adressée aux chrétiens du Maroc, l’archevêque salésien de Don Bosco s’est réjoui de cette annonce de voyage apostolique, notant que plusieurs catholiques résidant dans le Royaume avaient encore en tête la visite historique de saint Jean-Paul II, le 19 août 1985, il y a 33 ans. 

La visite de Jean-Paul II apporta «beaucoup d’espérance, d’amour et de bénédictions», relève Mgr Cristobal Lopez Romero, avant de poursuivre: «celle de François nous confirmera dans notre foi».  

Le voyage du Saint-Père en mars prochain revêtira aussi une dimension diplomatique et interreligieuse. Le Pape veut entrer en contact avec le peuple marocain et ses autorités, «notamment Sa Majesté le Roi, dans l’esprit d’un dialogue interreligieux islamo-chrétien que tous les deux veulent promouvoir», explique l’archevêque de Rabat.  

Le programme de la visite du Pape n’est pas encore établi.  Le 20 août, le roi du Maroc, Mohammed VI, avait nommé un nouvel ambassadeur près le Saint-Siège, en la personne de Raja Naji Mekkaoui, une femme, juriste de formation.

14 novembre 2018, 12:31