Cerca

Vatican News
Des pêcheurs chinois Des pêcheurs chinois   (ANSA)

Prière pour la Journée Mondiale de la Pêche

En ce 21 novembre, Journée Mondiale de la Pêche, une prière en faveur de tous ceux qui travaillent dans le secteur de la pêche.

Prière pour la Journée Mondiale de la Pêche

21 novembre 2018

Notre Dieu, Père et Seigneur de l’univers,

nous te louons et nous te bénissons pour avoir créé l’homme et la femme, en les appelant à collaborer à l’œuvre de la création par le travail. En cette Journée Mondiale de la Pêche, nous te demandons humblement de bénir et de protéger tous ceux qui s’occupent de la production, de la transformation, de la distribution et du commerce de la pêche, en contribuant ainsi à la sécurité alimentaire, à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. Nous te supplions avec une confiance de fils : fais que cessent les abus physiques et verbaux, l’exploitation sans discrimination des pêcheurs, qui inclut de nombreux cas de travail forcé, le trafic d’êtres humains et les disparitions en mer. Libère-nous de ces maux qui salissent la beauté de la vie, de la mer et du travail, tes dons précieux qu’il nous faut conserver avec tendresse.

Seigneur Jésus-Christ,

tu exhortes ton Église à prêter l’oreille au cri de douleur des pêcheurs qui voient leurs droits humains et leurs libertés fondamentales bafoués, et à proclamer avec une audace prophétique la nécessité qu’ils soient respectés et observés. Nous te demandons de tout cœur d’éclairer l’esprit des Gouvernants du monde entier, afin qu’ils ratifient les instruments internationaux adoptés et approuvés par les pays membres des agences spécialisées des Nations Unies pour pouvoir changer radicalement la vie des travailleurs de la pêche et de leurs familles, ainsi que l’état environnemental des ressources de la pêche. Toi qui, par ta passion, ta mort et ta résurrection, nous as libérés de l’esclavage du péché et de la mort, fais qu’aucun individu ne soit plus maintenu en état d’esclavage ou de servitude. Fais que chaque personne ait droit au travail, au libre choix de l’emploi, à des conditions de travail justes et satisfaisantes et à la protection contre le chômage. Que chaque personne, sans aucune discrimination, ait droit à un salaire égal pour un travail égal, à une rémunération équitable et satisfaisante qui lui assure, ainsi qu’à sa famille, une existence conforme à la dignité humaine, accompagnée, si nécessaire, par d’autres instruments de protection sociale. Que chaque personne ait le droit de fonder des syndicats et d’y adhérer pour la défense de ses intérêts. Que ces droits humains fondamentaux des pêcheurs soient toujours sauvegardés. Pout tout cela, Seigneur, nous te prions!

Esprit Saint, toi qui flottes sur les eaux de la mer,

convertis l’esprit et le cœur de cette petite partie de l’industrie de la pêche qui continue à être impitoyable et à faire passer le profit avant les personnes. Rappelle-lui que la personne vient avant le profit et que le travail confère sa dignité à l’homme.

Bienheureuse Vierge Marie, Étoile de la mer,

aide-nous à travailler ensemble pour arrêter le trafic d’êtres humains et le travail forcé en mer, pour améliorer les conditions de travail et de sécurité et combattre la pêche illégale, non déclarée et non réglementée, en créant un secteur de la pêche durable du point de vue social, environnemental et commercial.

Père, par ton Fils Jésus-Christ qui dirige la barque de Pierre, dans la puissance de l’Esprit Saint, tu nous conduis au Port céleste au milieu des persécutions du temps présent et de tes consolations. A toi louange, gloire et honneur, aujourd’hui et dans l’éternité.  

Amen. Alléluia!

Prière inspirée du Message du Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral

21 novembre 2018, 11:23