Cerca

Vatican News
Assemblée plénière des évêques de France, le 3 novembre 2018 Assemblée plénière des évêques de France, le 3 novembre 2018   (AFP or licensors)

Jean-Marc Sauvé présidera la commission indépendante sur la pédophilie

La Conférence des évêques de France (CEF) a annoncé ce mardi le nom du président de la commission indépendante chargée de faire la lumière sur les abus sexuels sur mineurs. Il s’agit de M. Jean-Marc Sauvé, vice-président honoraire du Conseil d’État.

La nomination annoncée ce mardi fait suite aux décisions annoncées le 7 novembre dernier par l’épiscopat français. Réunie en assemblée plénière à Lourdes, la Conférence des évêques de France avait alors décidé «la mise en place d’une commission indépendante chargée de faire la lumière sur les abus sexuels sur mineurs dans l’Église catholique depuis 1950, de comprendre les raisons qui ont favorisé la manière dont ont été traitées ces affaires et de faire des préconisations, notamment en évaluant les mesures prises depuis les années 2000».

«M. Jean-Marc Sauvé, Vice-Président honoraire du Conseil d’État a accepté de prendre la présidence de cette commission dont il aura la charge de désigner les membres», indique le communiqué de la CEF.

On apprend aussi que «Mgr Georges Pontier, président de la CEF et M. Jean-Marc Sauvé se rencontreront prochainement pour préciser les objectifs de cette commission et étudier les moyens nécessaires pour son bon fonctionnement».

Une carrière au service de l’État

Jean-Marc Sauvé, haut fonctionnaire français, né dans la Somme en 1949, est issu d’un milieu catholique. Diplômé de l’Institut Politique de Paris et de l’Université Panthéon-Sorbonne, il interrompt ses études à l’École Nationale d’Administration (ENA) pour entrer au noviciat des jésuites à Lyon, qu’il quitte au bout de deux années. Il repasse alors le concours de l’ENA dont il sort en 1977, rejoignant ensuite le Conseil d’État.

Jean-Marc Sauvé est le vice-président du Conseil d'État entre 2006 et 2018, puis vice-président honoraire depuis cette année. Il préside aussi le comité chargé d'évaluer les candidats aux fonctions de juge à la Cour de justice et au Tribunal de l'Union européenne, ainsi que l'Institut français des sciences administratives (IFSA). Il a présidé l'Association des Conseils d'État et des juridictions administratives suprêmes de l'Union européenne (ACA Europe) de 2012 à 2014. Le 30 mai 2018, Jean-Marc Sauvé devient président de la Fondation des apprentis d'Auteuil.

13 novembre 2018, 17:22