Cerca

Vatican News
Des vitraux représentant des saints. Des vitraux représentant des saints.  (Christian Baum / Bonsai Multimedia)

Histoire de sainteté: Sainte Gertrude de Helfta

Sœur Catherine Aubin revient cette semaine sur la figure de sainte Gertrude de Helfta.

Sœur Catherine Aubin - Cité du Vatican

«Sainte Gertrude la Grande, dont la fête est le 17 Novembre, nous conduit cette semaine au monastère de Helfta.  Gertrude est devenu une célèbre mystique et la seule femme en Allemagne à recevoir l'épithète de «Grande», en raison de sa stature culturelle et évangélique. […] C'est une femme exceptionnelle, dotée de talents naturels particuliers et d'extraordinaires dons de grâce, d'une profonde humilité et d’un zèle ardent pour le salut du prochain, d'une intime communion avec Dieu.» C’est ainsi que le Pape émérite Benoît XVI, décrivait cette géante de la mystique lors d’une de ces catéchèses du mercredi matin.

Elle a laissé de nombreux écrits dont Le Héraut de Dieu, dans lequel  Jésus lui révèle ceci : «Tous sont capables de comprendre le langage de l’Amour, précisément à l’heure où le froid lapidaire engourdit les coeurs qui n’osent plus, ou ne savent plus comment aimer l’Amour.»

Catherine Aubin nous emmène sur les traces de cette sainte à la fois mystique et missionnaire du XIVe siècle.

La chronique de soeur Catherine Aubin

 

11 novembre 2018, 18:01