Version Béta

Cerca

Vatican News

Sainte Mère Teresa, icône de la miséricorde

Il y a deux ans, le 4 septembre 2016, la sainte de Calcutta était canonisée place Saint-Pierre par le Pape François. Sa popularité et son charisme au service des plus petits continuent de rayonner dans le monde.

C'était une cérémonie grandiose et regardée dans le monde entier. 120 000 personnes s'étaient rassemblés sur et autrour de la place Saint-Pierre ce 4 septmbre 2016 pour célébrer la religieuse élevée à la gloire des autels par le Souverain Pontife. 

Dans la foule, de nombreux membres des Missionnaires de la Charité, congrégation fondée en 1950 par la sainte d'origine albanaise, facilement reconnaissables avec leur sari blanc et bleu. Cette messe de canonisation s'inscrivait en pleine année jubilaire de la miséricorde voulue par le Pape François.

«Mère Teresa, tout au long de son existence, a été une généreuse dispensatrice de la miséricorde divine, rappela le Saint-Père en se rendant disponible à travers l’accueil et la défense de la vie humaine, la vie dans le sein maternel comme la vie abandonnée et rejetée.» 

Un témoignage de miséricorde toujours vivant, poursuivait-il: «Sa mission dans les périphéries des villes et dans les périphéries existentielles perdure de nos jours comme un témoignage éloquent de la proximité de Dieu aux pauvres parmi les pauvres».

La mémoire liturgique de Sainte Mère Teresa est célébrée le 5 septembre, jour de sa mort, en 1997. 

04 septembre 2018, 16:54