Version Béta

Cerca

Vatican News
Un appel au Parlement a été lancé pour que députés et sénateurs se saisissent de la question des abus sexuels dans l’Église. Un appel au Parlement a été lancé pour que députés et sénateurs se saisissent de la question des abus sexuels dans l’Église.  (AFP or licensors)

Abus dans l’Église: appel lancé en France pour une commission d’enquête parlementaire

Un appel publié dans les colonnes de ''Témoignage chrétien'' a été lancé par plusieurs personnalités politiques, médiatiques et civiles, en faveur de l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur les abus sexuels sur mineurs dans l’Église de France.

«Nous le faisons parce que nous sommes des citoyens et des citoyennes et pour beaucoup d’entre nous des chrétiens et des chrétiennes». Ainsi commence l’appel lancé le 29 septembre dans les colonnes de Témoignage chrétien. Les auteurs du texte estiment que l’appel du Saint-Père à s’engager pour combattre ce fléau n’a pas été pleinement reçu en France, «les demandes de laïcs, maintes fois répétées», étant «restées lettre morte».   

 

Interrogé sur cette question par Le Parisien, le 30 septembre,  Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris, n’a pas fermé la porte à une telle éventualité. « Pourquoi pas, bien sûr !, dit-il au Parisien de dimanche. Si la situation montre qu’on a besoin d’une intervention extérieure à l’Eglise pour aller au bout des choses, je ne vois pas d’entorse à la laïcité.»

Le sujet sera en tout cas sur la table des évêques de France en novembre. Une dizaine de victimes d’abus sexuels dans l’Église prendront la parole lors de « forums » en présence de groupes d’évêques à l’occasion de leur Assemblée plénière à Lourdes du 3 au 8 novembre prochain.

30 septembre 2018, 16:55