Version Béta

Cerca

Vatican News
Un rituel "Arti" réalisé par des prêtres hindous à Bénarès sur les berges du Gange, le 1er juin 2018. Un rituel "Arti" réalisé par des prêtres hindous à Bénarès sur les berges du Gange, le 1er juin 2018.  (AFP or licensors)

Bénarès: la mission d'amitié du père Yann Vagneux au cœur de l'hindouisme

Le père Yann Vagneux, des Missions Étrangères de Paris, vit un ministère particulier de présence chrétienne à Bénarès, au coeur de la cité sainte hindoue.

Entretien réalisé par Cyprien Viet - Cité du Vatican

L’Inde fascine et effraie : l’actualité de cet immense pays est régulièrement marquée par la tentation du fondamentalisme hindou, dont de nombreux chrétiens et musulmans ont souffert ces dernières années. Mais la pluralité religieuse est aussi une réalité vécue au quotidien par des millions de croyants.

L’hindouisme reste une religion peu connue et peu comprise en Occident, mais les enjeux du dialogue avec cette religion très ancienne, et forte de plus d’un milliard de croyants, sont immenses pour l’Église catholique en Inde et dans le reste du monde.

Le père Yann Vagneux, prêtre du diocèse de Chambéry et des Missions Étrangères de Paris, travaille depuis six ans au cœur de Bénarès (aussi appelée Varanasi), la ville sacrée de l’hindouisme depuis 3500 ans.

Dans son livre publié cet été aux éditions Lessius et intitulé Prêtre à Bénarès, le père Vagneux raconte son expérience missionnaire étonnante. De passage à Rome, il témoigne au micro de Cyprien Viet de son expérience d’immersion dans cette cité sainte, et des enjeux du dialogue interreligieux entre chrétiens et hindous.

Entretien avec le père Yann Vagneux
29 août 2018, 16:50