Version Béta

Cerca

Vatican News
La cathédrale Notre-Dame de Paris. La cathédrale Notre-Dame de Paris.  (AFP or licensors)

En France, coup d’envoi de la 8ème «Nuit des églises»

Initiée par l’Église de France, cette manifestation culturelle et cultuelle, qui ambitionne de faire (re)découvrir des églises le temps de soirées d’été, est installée dans le paysage ecclésial depuis 2011.

Parmi les 42 000 églises et chapelles de France, nombre d’entre elles, en zones rurales, demeurent fermées durant l’année par manque de fréquentation. Exceptionnellement, la Conférence des évêques de France décide chaque été de les ouvrir en soirée dans le cadre de «la Nuit des églises», événement qui se tient cette année du samedi 30 juin au samedi 7 juillet.

«Il y a pour nous un enjeu pastoral, celui de redonner un coup de projecteur sur des églises trop souvent délaissées par les communautés chrétiennes», expliquait vendredi 29 juin à l’AFP Maud de Beauchesne, responsable du département d'art sacré de la CEF, qui coordonne la manifestation.

Pour la CEF, la «Nuit des églises» revêt en outre une dimension «sensible» qui passe par la mise en lumière des œuvres qui se trouvent entre ces murs. «Pour nos concitoyens, il est souvent plus facile de franchir le seuil d'une église que d'un musée pour découvrir l'art», fait aussi valoir Maud de Beauchesne.

Une nuit entre art et foi

L’objectif assumé est donc de faire découvrir au fidèle ou au visiteur l’édifice religieux sous un autre angle, qu’il soit spirituel, patrimonial ou artistique. 

Selon Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi et initiateur du projet, «cet événement répond à une double mission : d’une part permettre aux communautés chrétiennes locales, même dans les plus petits villages, de faire vivre ou de se réapproprier leur église, lieu de leur histoire et de leur enracinement ; d’autre part ouvrir leurs portes et accueillir largement tous ceux qui se présentent : artistes, visiteurs, curieux, personnes qui s’interrogent. Lors d'une même semaine, partout sur le territoire français, cela constitue un signe fort d’unité et de manifestation vivante de l’Église rendue visible à travers nos églises», explique-t-il, par exemple, sur le site d’art et de spiritualité de la CEF, «Narthex». L’occasion d’une belle évangélisation estivale.

 Le programme.

29 juin 2018, 17:46