Version Béta

Cerca

Vatican News
Un autel dans une église. Un autel dans une église. 

L'évêque de Meaux sanctionne un prêtre qui avait frappé un bébé

Mgr Jean-Yves Nahmias interdit au père Jacques Lacroix de célébrer des mariages et baptêmes, suite à la diffusion d'une vidéo le montrant en train de frapper un enfant lors d'un baptême.

Voici le communiqué publié par le diocèse de Meaux suite à la diffusion d'une vidéo qui a provoqué l'émotion de nombreux internautes.

«Depuis le 21 juin, une vidéo circule dans la presse et les réseaux sociaux sur laquelle on peut voir un prêtre (89 ans), célébrer le baptême d’un enfant en Seine-et-Marne.

Cette courte vidéo est un extrait de la célébration durant laquelle le bébé pleure beaucoup. Le prêtre âgé perd son sang-froid et met une gifle à l’enfant. Conscient de ce geste déplacé, le prêtre a présenté ses excuses auprès de la famille à la fin du baptême.

Cette perte de sang-froid peut s’expliquer par la fatigue de ce prêtre âgé, mais cela ne l’excuse pas.

Ce vendredi, cette vidéo a été vue plus de 5 millions de fois (sur les réseaux sociaux et sur la chaine web youtube) et a été reprise par des médias français et internationaux. A ce jour, elle suscite l’indignation et la colère.

Vendredi 22 juin, Mgr Nahmias, évêque de Meaux, a pris des mesures conservatoires afin que le prêtre soit suspendu de toutes célébrations de baptême et de mariage. Ces mesures lui imposent également de ne plus intervenir sur la collégiale de Champeaux dès maintenant et de ne célébrer des messes qu’à la demande expresse du curé.»

22 juin 2018, 17:12