Version Béta

Cerca

VaticanNews
A Jakarta, veillée de prière en mémoire des victimes des attentats de dimanche A Jakarta, veillée de prière en mémoire des victimes des attentats de dimanche  (ANSA)

L'Indonésie, théâtre d'une islamisation rampante: un missionnaire témoigne

L’Indonésie a été frappée par plusieurs attaques terroristes dimanche et lundi, notamment contre trois églises de Surabaya, dans l’Est de l’ile de Java; des actes revendiqués par l’Etat islamique.

Entretien réalisé par Manuella Affejee - Cité du Vatican

En février déjà, une attaque à l’épée avait eu à Yogyakarta, sur la même île de Java, contre un prêtre qui célébrait la messe. Ce dernier témoignait alors de son absence de surprise disant observer une montée progressive des tensions interconfessionnelles dans l’archipel, de plus en plus prégnantes avec les prochaines échéances électorales.

De fait, des élections régionales se tiendront en juin dans tout l'archipel indonésien, tandis que la présidentielle aura lieu en 2019. Le climat s’avère donc propice à la poussée de l’extrémisme religieux, dans un pays très majoritairement musulman. En 2017, l’incarcération de l’ancien gouverneur de Jakarta, un chrétien accusé de blasphème, avait par exemple illustré l’influence grandissante des islamistes.

Le père Paul Billaud, des Missions Etrangères de Paris, est à Bandar Lampung, dans le sud de l’île de Sumatra. Il vit depuis 40 ans en Indonésie, et affirme se sentir en sécurité. Il faut dire que la situation des chrétiens dans l’archipel est variable selon les régions. Il ne constate pour le moment aucune peur, mais témoigne d’une islamisation rampante de la société.

Entretien avec le père Paul Billaud, des Missions étrangères de Paris
15 mai 2018, 16:15