Cerca

Vatican News
Mbandaka, dans le nord ouest du pays, fait face à une nouvelle épidémie d'Ebola. Mbandaka, dans le nord ouest du pays, fait face à une nouvelle épidémie d'Ebola.   (AFP or licensors)

En RDC, «La maladie est là, elle sème la désolation»

La République démocratique du Congo fait face à sa neuvième épidémie d’Ebola. L’épicentre: Mbandaka, ville d’1,2 millions d’habitants. Sur place, l’Église réalise son rôle d’éducatrice.

25 décès et 54 cas enregistrés, c’est le dernier bilan de l’épidémie Ebola qui frappe le nord-ouest de la République démocratique du Congo, selon Mgr Fridolin Ambongo, numéro deux de l’Église dans le pays. L’épidémie s'est déclarée le 8 mai à Bikoro, à 600 km au nord de Kinshasa, avant de se propager à la ville de Mbandaka, peuplée de 1,2 million d'habitants. «La maladie est là, nous a déclaré Mgr Fridolin Ambongo, l’administrateur apostolique de l’archevêché de Mbandaka-Bikoro, elle fait des morts, elle sème la désolation dans la population.» 

Au côté des autorités locales, de l’Organisation mondiale de la santé, de l’Unicef et de Médecins sans frontière, l'Église a décidé de lutter de toutes ses forces contre la propagation de la maladie, pour éradiquer Ebola. Mgr Ambongo exhorte la population à se rendre auprès de docteurs, et non auprès de féticheur ou dans des sectes, «où certains prophètes promettent le salut avec la prière, ce qui participe à l’extension de la maladie».

Ecoutez le témoignage de Mgr Fridolin Ambongo, au micro de Jean-Pierre Bodjoko.

Mgr Fridolin Ambongo, administrateur apostolique de l’archevêché de Mbandaka- Bikoro

 

28 mai 2018, 07:49