Version Béta

Cerca

Vatican News
Le père Juan Miguel Contreras Garcia Le père Juan Miguel Contreras Garcia 

Un prêtre de nouveau assassiné au Mexique

L’Eglise du Mexique à nouveau en deuil. Un prêtre de 33 ans été tué ce vendredi 20 avril 2018. C’est le 4e assassiné depuis le début de l’année.

Le père Juan Miguel Contreras Garcia a été tué au terme de la messe qu’il célébrait dans la paroisse Saint Padre Pio de Tlajomulco, dans l’Etat de Jalisco, ravagé par la guerre que se livrent les cartels de drogue. Selon des sources locales, un commando a fait irruption dans l’église. Plusieurs paroissiens ont révélé que le jeune prêtre avait remplacé un confrère qui avait reçu des menaces de mort.

Au Mexique, les prêtres, journalistes et activistes se trouvent dans la ligne de mire des narcotrafiquants et des bandes criminelles. Mercredi dernier déjà, non loin de la capitale Mexico, un autre prêtre, Ruben Alcantara Diaz, avait été poignardé dans son bureau par un inconnu.  Selon le Centre Catholique Multimédia, une organisation mexicaine, 23 prêtres ont été assassinés dans le pays durant les six années de présidence d’Enrique Pena Nieto.

Dans un communiqué, la conférence épiscopale mexicaine a fait part de sa consternation et de sa tristesse. «Nous lançons un appel urgent pour construire une culture de paix et de réconciliation», écrivent les évêques. «Ces évènements déplorables nous appellent à une conversion profonde et sincère. Nous demandons aux autorités compétentes de faire la lumière» sur cet épisode dramatique. Aux auteurs de ces actes de violences, les évêques demandent non seulement de déposer les armes, mais d’abandonner tout sentiment de haine, de rancœur et de vengeance.

21 avril 2018, 17:51