Version Béta

Cerca

Vatican News
Photo d'illustration Photo d'illustration 

Bioéthique : Mgr D’Ornellas invite à l’honnêteté intellectuelle

Les états généraux de la bioéthique entrent dans leur dernière ligne droite. Encore trois semaines de rencontres avant la remise d’un rapport de synthèse le 4 juin. Mgr d’Ornellas, archevêque de Rennes, espère que les débats seront honnêtes jusqu’au bout.

Entretien réalisé par Xavier Sartre  - Cité du Vatican

Les débats organisés dans toute la France par le comité consultatif national d’éthique, au niveau régional, se termineront fin avril. L’Église catholique, de son côté, poursuit, elle aussi, ses réunions au niveau diocésain pour animer la réflexion sur les thèmes très divers qui sont abordés.

Depuis deux mois et demi, les Français ont été invités à s’exprimer sur la procréation médicalement assistée, sur les dons d’organes, sur la fin de vie, les interactions biologie-psychisme. Mais ce sont la PMA et la fin de vie qui ont surtout retenu l’attention.

Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes et responsable du groupe de travail de la Conférence des évêques de France sur la bioéthique, s’il reconnait la qualité du débat organisée en Bretagne, fait part des doutes et des craintes de fidèles sur l’honnêteté des discussions et sur l’issue de ce long processus. Il regrette également que certains sujets soient complétement occultés au profit d’autres.

Entretien avec Mgr Pierre d'Ornellas

 

06 avril 2018, 15:19