Version Béta

Cerca

Vatican News
 Le père Felipe Herrera, porte-parole de la Commission qui a préparé le voyage du Pape. Le père Felipe Herrera, porte-parole de la Commission qui a préparé le voyage du Pape. 

Le Pape vient «porter le don de la paix» aux Chiliens, un don à faire fructifier

L’Église chilienne, qui fait face à une crise de confiance, attend beaucoup de la visite du Pape. Mais le porte-parole de la Commission qui a préparé ce voyage prévient que le Saint-Père ne résoudra pas les conflits.

Entretien réalisé par Stefan Von Kempis – Santiago

Le Pape François est arrivé ce lundi 15 janvier 2018 au Chili, où il a été accueilli à l’aéroport de Santiago dans la soirée avant de se rendre à la nonciature apostolique. Ce 22ème voyage apostolique, qui le mènera aussi au Pérou, débute donc véritablement ce mardi 16 janvier par une rencontre, dans la matinée, avec les autorités, la société civile et le corps diplomatique au palais de La Moneda, siège de la présidence.

Ce voyage est porteur d’espérance pour une Église chilienne qui fait face à une certaine défiance de la population suite à un scandale de pédophilie. Mais pour le père Felipe Herrera, porte-parole de la Commission qui a préparé le voyage du Pape, le Saint-Père vient porter l’Évangile et non des solutions.

Entretien avec le père Felipe Herrera
16 janvier 2018, 08:38