Version Béta

Cerca

Vatican News
Mgr Aupetit lors de sa messe d'installation à Notre-Dame-de-Paris, samedi 6 janvier 2018 Mgr Michel Aupetit lors de sa messe d'installation à Notre-Dame-de-Paris, samedi 6 janvier 2018  (AFP or licensors)

Le diocèse de Paris a accueilli son nouvel archevêque, Mgr Aupetit

Les bourdons et les cloches de Notre-Dame ont sonné à la volée ce samedi 6 janvier pour la messe d’installation de Mgr Michel Aupetit, nommé le 7 décembre dernier à la tête du diocèse de Paris. Dans son homélie, le nouvel archevêque de Paris a invité à contempler le Christ, plutôt que sa personne.

La cathédrale était comble lorsque, comme le veut la coutume, Mgr Michel Aupetit y est entré à la suite des chanoines du chapitre, au chant solennel des acclamations carolingiennes. Il a célébré la messe en présence d’une trentaine d’évêques, parmi lesquels le président de la Conférence des évêques de France, Mgr George Pontier, et le nonce apostolique, Mgr Luigi Ventura. Assis au premier rang de l’assemblée, le ministre de l’Intérieur en charge des cultes, Gérard Collomb, ainsi que la maire de Paris, Anne Hidalgo.

Dans son homélie, Mgr Aupetit a invité à «ne pas regarder l’archevêque, mais à contempler le Christ», soulignant «son insignifiance» malgré le «décorum» contrastant avec la pauvreté de la crèche qui accueilli Jésus, «acte suprême d’amour».

«Toute cette belle liturgie est la reconnaissance du peuple de Dieu et la manifestation de son enthousiasme fervent devant Celui qui se livre humblement dans nos mains». 

Le nouvel évêque compte sur les fidèles parisiens, car «il est impossible de porter une telle charge si l'on n'est pas accompagné».

A la manière du Pape, Mgr Aupetit a également interpellé l’assemblée : «Sommes-nous attentifs au signe que (Dieu) nous donne ?». Comme François, il a rappelé que lorsque Dieu se manifeste aux hommes, «il vient dans la plus grande discrétion». L’archevêque de Paris, ancien médecin, a invité chacun à «apprendre à reconnaître la dignité divine dans les plus faibles, les plus pauvres, les plus fragiles».

A 66 ans, Mgr Aupetit connaît bien la capitale pour y avoir été ordonné prêtre puis évêque auxiliaires, avant d’être nommé à la tête du diocèse de Nanterre.

En tant que nouvel archevêque de Paris, il a également été nommé, par le Pape François, ce lundi 8 janvier, Ordinaire des catholiques des Églises orientales résidant en France et n’ayant pas leur propre Ordinaire.

08 janvier 2018, 08:47